28 juillet 2015
Pauline Debrabandere

Recyclage des emballages ménagers : quel cobénéfice climatique?

La Caisse des dépôts et des consignations (CDC) Climat Recherche vient de publier une étude sur les bénéfices climatiques de la filière de Responsabilité élargie du producteur sur les emballages ménagers.

Partager

L’étude qui vient d’être publiée confirme, comme le souligne Zero Waste France dans sa newsletter Déchets-Climat, que l’impact en terme d’émissions de gaz à effet de serre (GES) du secteur des déchets ne peut être appréhendé qu’en tenant compte des différentes étapes du cycle de la matière, et qu’à ce titre il est beaucoup plus important que les chiffres du “secteur déchets” ne le laissent penser. La CDC Climat Recherche convient ainsi que si la prévention et le recyclage sont des leviers efficaces de réduction des émissions de GES, les bénéfices directs sont difficiles à évaluer, car comptabilisés dans d’autres postes, comme l’“industrie manufacturière”, l“industrie de l’énergie” ou encore le “transport”.

Ce constat posé, l’étude porte ensuite essentiellement sur l’évaluation des bénéfices du recyclage des emballages ménagers, sur la base d’un écobilan* réalisé par Eco-emballages. Ce dernier est partenaire de l’étude, d’où parfois le sentiment de lire un document au point de vue biaisé : les auteurs notent ainsi que c’est grâce à l’efficacité de l’éco-organisme que le taux de recyclage a cru si “rapidement”, passant de 20 à 67%… en 20 ans!

Cette étude permet malgré tout de souligner un autre bénéfice de la politique de recyclage nationale, le bénéfice climatique. Dans son écobilan, Eco-emballages évalue ainsi à 2,1 millions de tonnes (Mt) d’émissions de GES évitées grâce au recyclage de 3,2 Mt d’emballages en 2013. Ce que la CDC Climat Recherche juge être un moyen peu coûteux de réduire les émissions de CO2, avec une fourchette entre 490€ et 390€ (en comptant la revente des matériaux) la tonne de CO2 évitée, comparé à d’autres politiques publiques visant les énergies renouvelables ou le transport.

Si l’on aurait souhaité que la CDC Climat Recherche et Eco-emballages aillent plus loin et prolongent leur analyse sur les bénéfices climatiques de la réduction des emballages, dont la vente sans emballages jetables (vrac et consigne), cette étude a le mérite de venir enrichir une bibliographie encore trop lacunaire sur le lien entre déchets et climat.

* L’écobilan est un processus d’analyse des impacts environnementaux d’un produit : extraction et transformations des matières premières, impacts des habitudes de consommation, fin de vie du produit, etc. Il peut déboucher sur une Analyse du Cycle de Vie (ACV).

24 février 2021

La fin de vie des réfrigérateurs : un grand enjeu climatique méconnu

Les équipements de froid (réfrigérateurs, congélateurs et climatiseurs) contiennent souvent des gaz fluorés, utilisés comme fluides frigorigènes, destructeurs de la couche d’ozone et/ou ayant un e[...]

23 février 2021

Quelles conséquences de la crise sanitaire sur la gestion locale des déchets, à court comme à long terme ?

La crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19 a eu des impacts sur le service public de gestion des déchets : fermeture ponctuelle d’installations, prolifération de plastique à usage unique… Ze[...]

à la une
22 février 2021

Masques de protection contre le Covid-19 : le réutilisable est toujours à privilégier au jetable

Face au flou qui entoure les communications récentes des autorités gouvernementales et sanitaires sur les recommandations liées au port du masque, Zero Waste France rappelle que le masque réutilis[...]

19 février 2021

La restauration livrée signe des engagements pour réduire ses déchets

Ce 15 février 2021, Zero Waste France assistait à la signature par les acteurs de la restauration livrée de leurs “engagements zéro déchet” avec le ministère de la Transition écologique. Des engag[...]

17 février 2021

Construction d’un incinérateur à La Chapelle-Saint-Luc : le tribunal valide le projet en dépit de ses impacts environnementaux

Suite au recours formé par Zero Waste France et les associations environnementales locales Aube Durable et Aube Ecologie, le Tribunal administratif de Châlons-en-Champagne a tranché le 11 février [...]

10 février 2021

Les suites de la Convention citoyenne pour le climat : vers une loi Climat et Résilience en demi-teinte

Huit mois après la remise des propositions de la Convention citoyenne pour le climat, le projet de loi issu de ces travaux a été officiellement présenté ce 10 février 2021. Analyse de cette premiè[...]

05 février 2021

La réglementation européenne limite les exports de déchets plastiques

Depuis le 1er janvier 2021, l’export de déchets plastiques par les pays européens dans les pays extérieurs à l’OCDE est réservé aux déchets propres et recyclables. Zero Waste France revient sur ce[...]

12 janvier 2021

Collectivités sans compétence déchets : quels moyens d’agir ?

Si la collecte et le traitement des déchets ménagers et assimilés relèvent de l’échelon intercommunal (EPCI, syndicat de collecte et/ou traitement), les autres collectivités locales, comme les com[...]

06 janvier 2021

Les suites de la loi anti-gaspillage : ce qui change au 1er janvier 2021

Plusieurs dispositions de la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire, promulguée le 10 février 2020, entrent en vigueur en ce début d’année. L’occasion de faire un point d’étape sur l’app[...]

05 janvier 2021

STOP PUB : un courrier pour le faire respecter

Vous recevez des publicités non-sollicitées alors que votre boîte aux lettres dispose d'un autocollant STOP PUB ? Interpellez les enseignes qui ne respectent pas la loi.