28 juillet 2015
Pauline Debrabandere

Recyclage des emballages ménagers : quel cobénéfice climatique?

La Caisse des dépôts et des consignations (CDC) Climat Recherche vient de publier une étude sur les bénéfices climatiques de la filière de Responsabilité élargie du producteur sur les emballages ménagers.

Partager

L’étude qui vient d’être publiée confirme, comme le souligne Zero Waste France dans sa newsletter Déchets-Climat, que l’impact en terme d’émissions de gaz à effet de serre (GES) du secteur des déchets ne peut être appréhendé qu’en tenant compte des différentes étapes du cycle de la matière, et qu’à ce titre il est beaucoup plus important que les chiffres du “secteur déchets” ne le laissent penser. La CDC Climat Recherche convient ainsi que si la prévention et le recyclage sont des leviers efficaces de réduction des émissions de GES, les bénéfices directs sont difficiles à évaluer, car comptabilisés dans d’autres postes, comme l’“industrie manufacturière”, l“industrie de l’énergie” ou encore le “transport”.

Ce constat posé, l’étude porte ensuite essentiellement sur l’évaluation des bénéfices du recyclage des emballages ménagers, sur la base d’un écobilan* réalisé par Eco-emballages. Ce dernier est partenaire de l’étude, d’où parfois le sentiment de lire un document au point de vue biaisé : les auteurs notent ainsi que c’est grâce à l’efficacité de l’éco-organisme que le taux de recyclage a cru si “rapidement”, passant de 20 à 67%… en 20 ans!

Cette étude permet malgré tout de souligner un autre bénéfice de la politique de recyclage nationale, le bénéfice climatique. Dans son écobilan, Eco-emballages évalue ainsi à 2,1 millions de tonnes (Mt) d’émissions de GES évitées grâce au recyclage de 3,2 Mt d’emballages en 2013. Ce que la CDC Climat Recherche juge être un moyen peu coûteux de réduire les émissions de CO2, avec une fourchette entre 490€ et 390€ (en comptant la revente des matériaux) la tonne de CO2 évitée, comparé à d’autres politiques publiques visant les énergies renouvelables ou le transport.

Si l’on aurait souhaité que la CDC Climat Recherche et Eco-emballages aillent plus loin et prolongent leur analyse sur les bénéfices climatiques de la réduction des emballages, dont la vente sans emballages jetables (vrac et consigne), cette étude a le mérite de venir enrichir une bibliographie encore trop lacunaire sur le lien entre déchets et climat.

* L’écobilan est un processus d’analyse des impacts environnementaux d’un produit : extraction et transformations des matières premières, impacts des habitudes de consommation, fin de vie du produit, etc. Il peut déboucher sur une Analyse du Cycle de Vie (ACV).

Actualités

16 janvier 2023

Emballages des fruits et légumes : contre le grand retour du plastique !

Près d’un an après sa mise en œuvre, l’interdiction d’emballer les fruits et légumes sous plastique est déjà en sursis. Zero Waste France agit avec les citoyen·nes pour se prémunir d’un recul cont[...]

à la une
09 janvier 2023

Zero Waste France et 2 autres ONGs assignent Danone en justice pour son utilisation de plastique

Zero Waste France, ClientEarth et Surfrider Foundation Europe assignent en justice le géant de l’agroalimentaire Danone pour son utilisation de plastique. Selon ces ONGs, Danone ne respecte pas la[...]

01 janvier 2023

Loi anti-gaspillage : quoi de neuf en 2023 ?

Bientôt trois ans après la publication de la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire, certaines de ses mesures se font encore attendre. Zero Waste France revient su[...]

13 décembre 2022

Retour sur la matinée technique du 17 novembre 2022 : « Commande publique contre déchets plastiques »

Zero Waste France et le WWF ont organisé le 17 novembre 2022 une matinée technique de partage d’expérience de la part de collectivités ayant mis en place des actions de lutte contre le plastique e[...]

07 décembre 2022

Plaidoyer zéro déchet : journal de bord 2022

Depuis sa création en 1997, Zero Waste France se donne pour mission de faire avancer les politiques publiques pour réduire les déchets. À travers ses actions de plaidoyer, l'association vise à fai[...]

05 décembre 2022

Déchets = énergie verte : vraiment ?

Alors que l’Assemblée nationale arrive vers la fin de l’examen du projet de loi énergies renouvelables, Zero Waste France revient sur l’occasion manquée d’aligner les politiques déchets et énergie[...]

15 novembre 2022

La résistance à la fast-fashion s’organise sur tout le territoire !

SERD 2022 : du 19 au 27 novembre, les groupes locaux Zero Waste vous ont concocté un programme aux petits oignons, pour résister à la fast-fashion partout en France. Cinés-débats, jeux de société,[...]

06 octobre 2022

Zéro déchet : un livre pour en finir avec la société du tout-jetable

Dans leur nouveau livre "Déchets partout, justice nulle part. Manifeste pour un projet de société zéro déchet, zéro gaspillage", Alice Elfassi et Moïra Tourneur, toutes deux salariées de Zero Wast[...]

05 octobre 2022

Un rapport de la Cour des comptes critique la gestion des déchets en France

Ce nouveau rapport se montre sévère avec le service public de gestion des déchets ménagers en France. Il valide également une grande partie de l’analyse et des propositions de Zero Waste France.[...]

28 septembre 2022

9 entreprises mises en demeure pour non-respect du devoir de vigilance lié à leur utilisation du plastique

Surfrider Foundation Europe, ClientEarth et Zero Waste France mettent en demeure 9 géants de l’agroalimentaire et de la grande distribution pour l’insuffisance de leurs actions dans la réduction d[...]