03 septembre 2014
Thibault Turchet

Reconstruction de l’incinérateur d’Echillais : un projet contraire à la démarche Zero Waste

Paris, le 3 septembre 2014 - A la veille d’une réunion entre la préfète de Charente et les opposants au projet de reconstruction et d’extension de l’incinérateur d’Echillais, Zero Waste France souhaite apporter son soutien à l’association Pays Rochefortais Alert’ avec laquelle elle est engagée dans une action en justice.

Partager

La réunion prévue demain jeudi 4 septembre fait suite aux déclarations de Mme Royal il y a quelques jours à La Rochelle [1]. La Ministre est revenue sur sa prise de position forte du mois de juin contre ce projet [2], en donnant un avis favorable à un projet d’incinérateur de plus petite taille.

Ce recul intervient alors même que Mme Royal a lancé le 31 juillet son appel à projets “territoires zéro gaspillage zéro déchet”, auquel elle a invité le Syndicat Intercommunautaire du Littoral (SIL), responsable du projet d’incinérateur, à candidater. Si l’ambition affichée de cet appel à projet est de labelliser des territoires selon les principes du Zero Waste (Zéro déchet, zéro gaspillage), Zero Waste France tient à rappeler que la construction de nouvelles capacités d’incinération entre complètement en contradiction avec ces principes. Les 300 collectivités engagées dans cette démarche en Europe s’engagent au contraire à faire baisser progressivement la quantité déchets envoyés vers les incinérateurs et décharges pour fermer, à terme, le plus d’installations possible.

Nous serons donc vigilants à ce que la démarche Zero Waste ne soit pas dénaturée par une telle contradiction.

Il n’est pas envisageable de reconnaître l’engagement dans la démarche d’un syndicat qui maintiendrait la construction d’une installation d’incinération qui apparaît inutile au regard des flux de déchets actuels et des marges de progrès du territoire” rappelle Delphine Lévi Alvarès.

Nous restons également sur nos gardes quant à l’usage abusif du terme “économie circulaire” pour parler de la valorisation de tous les sous-produits, y compris ceux de l’incinération, et rappelons que les démarches d’économie circulaire visent à bannir le gaspillage de ressources naturelles, qui résulte notamment de l’incinération de déchets qui peuvent être prévenus ou recyclés.

Notons cependant que la Ministre a réinsisté sur la nécessité d’opérer un tri à la source des biodéchets, impliquant pour le syndicat de revenir sur son projet initial de TMB. Nous apprécions l’engagement de la Ministre sur la question des déchets organiques et espérons qu’elle fera preuve de la même ambition quant au refus de l’incinération.

[1] Sur France 3 Poitou-Charentes, le vendredi 22 août
[2] Sur France Inter, le 26 juin

29 novembre 2021

Que deviennent les vêtements que l’on jette ?

La production de vêtements a doublé entre 2000 et 2014. Si une personne achète désormais 60 % de vêtements de plus qu’il y a 15 ans, elle les conserve cependant moitié moins longtemps. Mais alors,[...]

à la une
24 novembre 2021

Black Friday : une catastrophe écologique et sociale qui perdure en dépit de la loi

A l’heure où des photos de dunes de vêtements, prises dans le désert d’Atacama (au nord du Chili) scandalisent, les grandes entreprises préparent en toute impunité l’opération promotionnelle "Blac[...]

09 novembre 2021

Top 10 des pires pollueurs plastiques 2021 : comme un air de déjà-vu

Le mouvement Break Free From Plastic a récemment publié son audit de marques 2021 qui établit le top 10 des plus grands pollueurs plastique dans le monde. Sans surprise, Coca-Cola Company mainti[...]

08 novembre 2021

Zero Waste France s’attaque à la fast-fashion !

Zero Waste France lance sa nouvelle campagne nationale “Fast-fashion : il est temps de ralentir !”, invitant à la fois les citoyen·nes à changer leur relation aux vêtements, et les marques de la f[...]

02 novembre 2021

Réduire les déchets pour agir sur le climat

Alors que la 26e conférence annuelle de l’ONU sur le climat (COP26) démarre dans un contexte d’urgence climatique et environnementale toujours plus pressant, Zero Waste France revient sur les lien[...]

22 octobre 2021

Retour sur la matinée technique : réduire le jetable, l’exemple de la restauration collective

Zero Waste France et le WWF ont organisé le 20 octobre une matinée technique de partage d’expérience de la part de collectivités ayant mis en place des actions de lutte contre le plastique et l’us[...]

14 octobre 2021

Expérimentation du “Oui Pub” : la candidature est ouverte pour les collectivités locales

Jusqu’au 26 novembre 2021, les collectivités territoriales qui souhaitent expérimenter le dispositif “Oui Pub” peuvent soumettre leur candidature à l’Ademe : une opportunité d’engagement dans la l[...]

07 octobre 2021

Révision du marché carbone européen : il est urgent d’y inclure les incinérateurs !

Le 14 juillet 2021, la Commission européenne a proposé une révision du marché carbone européen, outil économique majeur de lutte contre le réchauffement climatique. Or, cette proposition persiste [...]

08 septembre 2021

Le Plan national de prévention des déchets 2021-2027 : comprendre et participer

Le prochain Plan national de prévention des déchets (PNPD) est en phase de concertation jusqu’au 30 octobre prochain. Zero Waste France fait le point sur ce document structurel dans la politique d[...]

25 août 2021

Tri mécano-biologique : les collectivités doivent justifier d’un tri à la source des biodéchets pour y recourir

Un décret et un arrêté parus à l’été 2021 viennent préciser les critères justifiant de la mise en place du tri à la source des biodéchets, désormais condition sine qua non à remplir pour les colle[...]