Publicité anti eau du robinet : Cristalline finalement condamnée pour « publicité comparative illicite »

Huit ans après, la marque Cristalline (groupe Roxane), est enfin condamnée pour sa publicité contre l’eau du robinet publiée en 2007 : “Qui prétend que l'eau du robinet a bon goût ne doit pas en boire souvent" ou encore "je ne bois pas l'eau que j’utilise”.

Partager

A l’époque, « Eau de Paris », le Syndicat des eaux d’Ile-de-France (Sedif) et l’association UFC-Que choisir avait porté plainte pour “atteinte à l’image de l’eau du robinet et à la qualité du service public de l’eau”. Zero Waste France (alors Cniid) avait de son côté manifesté contre cette publicité devant le siège de l’entreprise. Mais c’est seulement le 16 avril 2015 que la 31ème chambre du tribunal de grande instance de Paris s’est prononcée: Cristalline a été condamnée pour publicité comparative illicite. Elle devra payer, avec deux autres sociétés du groupe, 100 000 euros d’amende et 50 000 euros de dommages et intérêts à chacune des parties civiles. Le Tribunal de grande instance a par ailleurs demandé que la condamnation soit publiée dans Le Parisien, le Figaro et 20 Minutes.

Si cette décision fait date, la guerre entre l’eau en bouteille et l’eau du robinet, elle, n’est pas une nouveauté. Au niveau mondial, on estime que la production de bouteilles d’eau s’élève chaque année à 89 milliards d’unités. Si l’eau du robinet demeure le produit alimentaire le plus contrôlé en France, du côté de la production d’eau en bouteille en revanche, de nouveaux impacts sanitaires (perturbateurs endocriniens notamment) ou environnementaux (consommation de pétrole, émissions de CO2 liées à la fabrication et au transport des bouteilles, puis à la gestion des déchets) sont régulièrement mis au jour.

Nous ne pouvons que nous associer à la joie exprimée par « Eau de Paris » et espérer que cette décision puisse faire réfléchir les consommateurs.

19 février 2020

Stoppons la vente de vaisselle jetable !

Pour contourner l’interdiction de vendre de la vaisselle en plastique jetable, certaines entreprises se contentent d’apposer sur leurs produits la mention “réutilisable”. Comment pouvons-nous agir[...]

à la une
13 février 2020

Plastique jetable vendu comme “réutilisable” : on ne laisse pas passer !

Le tour de passe-passe est simple et efficace : pour continuer à vendre de la vaisselle en plastique jetable, pourtant interdite depuis le 1er janvier 2020, certaines entreprises se sont contentée[...]

12 février 2020

Réduction des déchets dans la commande publique : ce que dit la loi anti-gaspillage (décryptage 7/7)

La loi économie circulaire modifie la réglementation applicable à de nombreux secteurs : conception des produits, information des consommateurs, gestion avale des déchets... Elle comporte égalemen[...]

12 février 2020

Décharge, incinération, tri des déchets… Ce qui change avec la loi anti-gaspillage (décryptage – 6/7)

La loi modifie la réglementation applicable à de nombreux secteurs : conception des produits, soutien au zéro déchet... Elle réforme également certains aspects de la gestion des déchets, avec des [...]

06 février 2020

Ce que la loi anti-gaspillage va changer en matière d’information des consommateurs (décryptage – 5/7)

La loi anti-gaspillage modifie la réglementation applicable à de nombreux secteurs : conception des produits, soutien aux alternatives. Le texte contient un article qui vise à améliorer l’informat[...]

04 février 2020

STOP PUB : la fin des flyers avec la loi anti-gaspillage ? (décryptage – 4/7)

A la suite de l’adoption de la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire, le dispositif légal encadrant le STOP PUB évolue. Si des avancées concrètes sont à saluer co[...]

03 février 2020

La loi anti-gaspillage renforce et précise la responsabilité élargie des producteurs (Décryptage – 3/7)

La loi modifie la réglementation applicable à de nombreux secteurs : information des consommateurs, lutte contre le jetable… Elle réforme également en profondeur les systèmes de Responsabilité éla[...]

23 janvier 2020

Vrac, consigne : la loi anti-gaspillage devrait encourager les alternatives aux emballages jetables (Décryptage – 2/7)

La loi anti-gaspillage modifie la réglementation applicable à de nombreux secteurs : conception des produits, information des consommateurs, gestion des déchets... Elle clarifie et soutient aussi [...]

22 janvier 2020

Plastique et produits jetables : le point sur les interdictions en vigueur et à venir après la loi-antigaspillage (Décryptage 1/7)

Le 1er janvier 2020 marque l’entrée en vigueur de nouvelles interdictions de produits plastiques, dont le champ d’application de certaines vient d’être précisé par un décret publié le 24 décembre.[...]

17 janvier 2020

Zero Waste France recrute son·sa chargé·e des relations adhérents

Dans le cadre d’un remplacement lié à un changement de poste interne, l’association recrute un·e chargé·e des relations adhérents