24 mars 2017
Laura Chatel

Les bouteilles en plastique, bientôt vestiges du passé

Depuis le 1er janvier 2017, le réseau de magasins Biocoop a retiré toutes les bouteilles d'eau en plastique. Tour d'horizon des mesures prises par des acteurs engagés.

Partager

Chez Biocoop, c’est fini : les bouteilles d’eau en plastique ont disparu des rayons depuis le 1er janvier. Et ailleurs ? Pour enrayer le gaspillage croissant lié aux bouteilles jetables, des mesures sont prises ici et là par des acteurs publics ou privés.

Un emballage qui pèse lourd

En France, le marché de l’eau en bouteille est en croissance : 7,7 milliards de litres consommés en 2015 (soit 118 litres par habitant), contre 5,5 milliards en 2011.

Environ 150 000 tonnes de plastique sont ainsi consommées, et autant de déchets produits, l’équivalent de 15 tours Eiffel ! Dans le meilleur des cas, ces bouteilles sont recyclées, ce qui réduit légèrement leur impact environnemental, qui, avec la consommation de ressources et le transport de bouteilles induit, reste cependant jusqu’à 1000 fois supérieur à celui de l’eau du robinet. Et dans le pire des cas, les bouteilles sont mises à la poubelle non triée (et donc brûlées ou envoyées en décharge), voire abandonnées dans la nature. Les bouteilles en plastique font ainsi partie des 10 déchets les plus fréquemment retrouvés sur les plages lors des campagnes de nettoyage annuelles menées par la Surfrider Foundation.

L’impact environnemental est donc lourd, multiple, et de plus en plus conséquent du fait de l’augmentation des ventes. Certains acteurs ont choisi d’enrayer ce processus.

Côté vente de bouteilles: une démarche d’arrêt volontaire ou rendue obligatoire

Par souci de cohérence avec sa démarche écologique, le réseau de distribution Biocoop a décidé de prendre une mesure radicale. Depuis le 1er janvier 2017, les bouteilles d’eau en plastique ont disparu des rayons de l’ensemble des 431 magasins du réseau, qui explique son choix à sa clientèle au travers de ce calculateur d’impact individuel. Cette décision de « décommercialisation » à grande échelle est une première en France mais fait suite à une initiative similaire de la chaîne de grands magasins Selfridges au Royaume-Uni.

De manière plus fréquente, ce sont les autorités publiques locales qui sont à l’origine de l’arrêt de la mise en vente de bouteilles d’eau dans certains lieux publics. Dans de nombreux parcs nationaux nord-américains par exemple, ou dans le cadre de manifestations sur l’espace public, comme à San Francisco, la vente de bouteilles est interdite au profit de nombreuses fontaines à eau gratuites. A Concord (Massachusetts) ce sont les petits formats (moins de 1 litre) qui sont visés par une interdiction.

Côté achats: des changements d’habitude individuels ou collectifs

Sans attendre l’arrêt des mises en vente, chacun peut bien évidemment faire le choix d’opter pour l’eau du robinet et les accessoires qui facilitent sa consommation nomade, ou améliorent sa qualité. Bouteilles réutilisables au design attrayant, gourdes traditionnelles, filtres de robinets ou de carafe… permettent ainsi d’économiser du plastique, et de l’argent ! Une consommation à hauteur de 2 packs d’eau en bouteilles par semaine représente ainsi un budget annuel compris entre 130 et 370 euros selon les marques, contre… 2,8 euros pour de l’eau en carafe.

Même constat du côté des politiques d’achat des entreprises ou des administrations : les économies peuvent être un argument de choc pour privilégier des solutions réutilisables. La ville d’Hambourg en Allemagne a ainsi décidé de ne plus acheter un seul produit jetable. Capsules de café, vaisselle jetable et bouteilles d’eau sont ainsi bannies de ses achats publics.

24 novembre 2020

La filière de recyclage du papier en France a-t-elle un avenir ?

Le 16 novembre dernier, Zero Waste France participait à une table-ronde organisée par l’Assemblée nationale avec plusieurs ONGs environnementales sur la filière française de recyclage du papier. [...]

16 novembre 2020

Une nouvelle formation pour les collectivités locales [en ligne]

Zero Waste France organise les 1er et 3 décembre une session de formation à destination des élu.e.s et technicien.ne.s de collectivités locales, sur les actions incontournables pour réduire les dé[...]

à la une
12 novembre 2020

La société prête à en finir avec les emballages jetables !

Malgré un contexte complexe (crise sanitaire et mesures restrictives pour les commerçant.e.s comme pour les membres des groupes locaux Zero Waste), le marathon Commerçant.e.s Zéro Déchet 2020 a ét[...]

12 novembre 2020

(Zéro) déchet, (zéro) gaspillage : les ressources indispensables pour s’informer et agir

Zero Waste France a pour mission d’informer les citoyen·nes et de leur donner les moyens d’agir pour la réduction des déchets et du gaspillage. Voici une liste des principaux contenus créés par l’[...]

09 novembre 2020

Pour la Cour de justice de l’UE, le système français de la REP ne constitue pas par nature une aide d’Etat

Par une décision rendue le 21 octobre 2020 dans le cadre du litige opposant l’éco-organisme de la filière textile à l'Etat français, le juge européen a estimé que le dispositif de la responsabilit[...]

22 octobre 2020

Secret des affaires : une décision en demi-teinte obtenue par le journal Le Monde et les associations jointes

Le 26 juin 2019, 36 organisations dont Zero Waste France se sont jointes au recours du Monde devant le Tribunal administratif de Montreuil. En cause, les obstacles sérieux à la liberté d'informati[...]

22 octobre 2020

Retour sur la matinée technique « Tri à la source des biodéchets »

Zero Waste France et l'European Environmental Bureau (EEB) ont organisé le 8 octobre 2020 une matinée d’échanges et de retours d’expérience sur le tri à la source des biodéchets, chantier clé pour[...]

22 octobre 2020

Un guide « Territoires zéro pollution plastique » réalisé par WWF

L'ONG WWF publie un guide à destination des collectivités locales, pour stopper les rejets plastiques dans la nature d'ici 2025. Ce guide revient sur les enjeux de la pollution plastique et propos[...]

29 septembre 2020

Une nouvelle carte nationale des solutions zéro déchet

Zero Waste France et son réseau des groupes locaux publient une nouvelle carte des solutions zéro déchet, zéro gaspillage partout en France !

25 septembre 2020

Zero Waste France dépose un recours contre le plan régional de prévention et de gestion des déchets (PRPGD) de Bretagne

Adopté le 23 mars 2020, le PRPGD Bretagne a été identifié par de nombreuses associations environnementales locales et nationales, dont Zero Waste France, comme imprécis et insuffisant au regard de[...]