11 avril 2016
Marine Foulon

Prévention des déchets et climat : la position du ministère de l’Environnement

Compte-rendu de l'ouverture de la conférence du 3 décembre 2015 par le ministère de l'écologie.

Partager

Le 3 décembre 2015, dans le cadre de la première semaine des négociations de la COP21, Zero Waste France, Zero Waste Europe et Eco-Campus ENS organisaient une conférence sur les liens entre les déchets et le climat pour mettre en lumière les contributions des solutions concrètes zéro déchet, zéro gaspillage à la lutte contre les dérèglements climatiques. Zero Waste France vous propose un compte rendu par thématiques abordées lors de cette journée. Retour sur l’ouverture de la conférence par le ministère de l’écologie.

Conférence prévention déchets et climat

M. Bodenez, conseiller en risques technologiques, sûreté nucléaire et économie circulaire du cabinet de Ségolène Royal, a ouvert la conférence au nom de la Ministre de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie. Il a exposé l’orientation du ministère quant à la gestion des déchets ainsi que le travail effectué depuis quelques mois avant la COP21 sur la question de la prévention. Voici l’essentiel de l’intervention.

La loi transition énergétique et pour la croissance verte

La première initiative dont a fait état M. Bodenez est la loi transition énergétique pour la croissance verte, promulguée à l’été 2015, et dans laquelle un volet est consacré à l’économie circulaire. Parmi les mesures phares de ce volet: l’interdiction des sacs plastiques à usage unique, la lutte contre l’obsolescence programmée et pour l’allongement de la durée de vie des produits, des objectifs chiffrés, de réduction de 50% du recours à la mise en décharge d’ici à 2025 et de 10% de prévention entre 2010 et 2020.

La mobilisation des collectivités au travers du programme « Territoire zéro déchet, zéro gaspillage »

La deuxième action portée par le ministère a été celle d’un appel à projets visant à mobiliser les acteurs territoriaux autour de la notion de “zéro déchet et zéro gaspillage”. La sélection des candidats, sur la base d’un cahier des charges, a permis à ces derniers de recevoir un soutien financier ainsi qu’un « label » leur permettant de proposer elles-mêmes des actions innovantes en termes de prévention des déchets. Suite au succès du premier appel à projet, un second a été lancé à la fin de l’année 2015. En décembre 2015, près de 150 collectivités françaises avaient été retenues dans le cadre de ces appels à projets.

Faire le lien entre les déchets et le climat : une nécessité

Au delà de ces initiatives, il est important pour le ministère de faire le lien entre les déchets et les émissions de gaz à effet de serre (GES) qui contribuent aux changements climatiques. M. Bodenez a ainsi rappelé que la prévention pouvait aider à limiter les émissions de GES. Bien qu’il y ait encore peu de chiffres sur le sujet, si le recyclage de 3, 2 millions de tonnes d’emballages par exemple permet d’éviter environ 8 millions de tonnes de C02eq, il est évident que la prévention permet de faire de bien plus grandes économies. Et c’est ce vers quoi le ministère souhaite orienter la politique déchets en France.

Le développement économique grâce à une démarche de prévention

Ce qui intéresse par ailleurs le ministère dans la démarche zéro déchet, zéro gaspillage, c’est le potentiel économique qu’elle offre. Les emplois induits, les industries et commerces créés, notamment autour du concept de la vente en vrac, sont par natures non délocalisables et nécessitent une main d’œuvre bien plus importante que la gestion conventionnelle des déchets.

à la une
22 juin 2022

À vos marques, prêts, attaquez : Zero Waste France porte plainte contre Adidas et New Balance pour greenwashing

Alors que les soldes d’été 2022 démarrent, Zero Waste France attaque Adidas et New Balance pour leur communication mensongère. « 100% recyclé », « privilégiant l'environnement », « solution contre[...]

15 juin 2022

Zéro gaspi, pour le sport aussi ! Des exemples inspirants de collectivités

Par l'accompagnement des clubs à l'adaptation de leur pratiques, le soutien d'initiatives de réemploi d'équipements sportifs ou encore le prêt de matériel, les collectivités ont un rôle central à [...]

15 juin 2022

Vous reprendrez bien un peu de consigne ?

Aux côtés de trois autres organisations environnementales et de deux associations professionnelles, Zero Waste France et Surfrider Foundation Europe profitent du « world refill day » (journée inte[...]

09 juin 2022

Les groupes locaux mouillent le maillot

Partout en France, des militant·es lient leur passion pour le sport et la réduction des déchets en s’engageant pour des pratiques sportives zéro déchet, zéro gaspillage. Tour d’horizon des actions[...]

25 mai 2022

Hiérarchie des modes de traitement des déchets : une décision favorable du Conseil constitutionnel

Par une décision du 22 avril 2022, le Conseil constitutionnel a validé les dispositions restreignant la construction de nouvelles installations de tri mécano-biologique (TMB). Retour sur une décis[...]

22 mai 2022

Réduire les déchets pour préserver la biodiversité

À l’occasion de la journée internationale de la diversité biologique, Zero Waste France revient sur les liens entre l’augmentation de la production de déchets et l’effondrement de la biodiversité,[...]

20 mai 2022

Révision du marché carbone européen : il est urgent d’y inclure les incinérateurs !

Le 17 mai 2022, la commission environnement du Parlement européen a proposé d'inclure l'incinération des déchets municipaux dans le marché carbone européen à partir de 2026, contrairement à la pro[...]

16 mai 2022

Collectivités : soutenons les filières du réemploi à travers la commande publique !

Un décret de la loi AGEC impose un minimum d’achats de fournitures issues du réemploi ou de la réutilisation. Malgré le manque d’ambition de ce décret, certaines collectivités ont su s’en saisir e[...]

26 avril 2022

Interdiction d’emballer les fruits et légumes sous plastique : des outils pour la faire respecter

Les enseignes n’ont plus le droit de proposer à la vente des fruits et légumes emballés sous plastique depuis le 1er janvier 2022, avec une période transitoire d’écoulement des stocks jusqu’au 1er[...]

20 avril 2022

6ème rapport du GIEC : sobriété et justice climatique au cœur des solutions pour s’adapter face au dérèglement climatique

Sorti début avril 2022, le dernier volet du rapport 6 du GIEC est dédié aux solutions pour limiter les dégâts liés à la crise climatique. Pour la première fois, ce document incontournable consacre[...]