11 avril 2016
Marine Foulon

Prévention des déchets et climat : la position du ministère de l’Environnement

Compte-rendu de l'ouverture de la conférence du 3 décembre 2015 par le ministère de l'écologie.

Partager

Le 3 décembre 2015, dans le cadre de la première semaine des négociations de la COP21, Zero Waste France, Zero Waste Europe et Eco-Campus ENS organisaient une conférence sur les liens entre les déchets et le climat pour mettre en lumière les contributions des solutions concrètes zéro déchet, zéro gaspillage à la lutte contre les dérèglements climatiques. Zero Waste France vous propose un compte rendu par thématiques abordées lors de cette journée. Retour sur l’ouverture de la conférence par le ministère de l’écologie.

Conférence prévention déchets et climat

M. Bodenez, conseiller en risques technologiques, sûreté nucléaire et économie circulaire du cabinet de Ségolène Royal, a ouvert la conférence au nom de la Ministre de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie. Il a exposé l’orientation du ministère quant à la gestion des déchets ainsi que le travail effectué depuis quelques mois avant la COP21 sur la question de la prévention. Voici l’essentiel de l’intervention.

La loi transition énergétique et pour la croissance verte

La première initiative dont a fait état M. Bodenez est la loi transition énergétique pour la croissance verte, promulguée à l’été 2015, et dans laquelle un volet est consacré à l’économie circulaire. Parmi les mesures phares de ce volet: l’interdiction des sacs plastiques à usage unique, la lutte contre l’obsolescence programmée et pour l’allongement de la durée de vie des produits, des objectifs chiffrés, de réduction de 50% du recours à la mise en décharge d’ici à 2025 et de 10% de prévention entre 2010 et 2020.

La mobilisation des collectivités au travers du programme « Territoire zéro déchet, zéro gaspillage »

La deuxième action portée par le ministère a été celle d’un appel à projets visant à mobiliser les acteurs territoriaux autour de la notion de “zéro déchet et zéro gaspillage”. La sélection des candidats, sur la base d’un cahier des charges, a permis à ces derniers de recevoir un soutien financier ainsi qu’un « label » leur permettant de proposer elles-mêmes des actions innovantes en termes de prévention des déchets. Suite au succès du premier appel à projet, un second a été lancé à la fin de l’année 2015. En décembre 2015, près de 150 collectivités françaises avaient été retenues dans le cadre de ces appels à projets.

Faire le lien entre les déchets et le climat : une nécessité

Au delà de ces initiatives, il est important pour le ministère de faire le lien entre les déchets et les émissions de gaz à effet de serre (GES) qui contribuent aux changements climatiques. M. Bodenez a ainsi rappelé que la prévention pouvait aider à limiter les émissions de GES. Bien qu’il y ait encore peu de chiffres sur le sujet, si le recyclage de 3, 2 millions de tonnes d’emballages par exemple permet d’éviter environ 8 millions de tonnes de C02eq, il est évident que la prévention permet de faire de bien plus grandes économies. Et c’est ce vers quoi le ministère souhaite orienter la politique déchets en France.

Le développement économique grâce à une démarche de prévention

Ce qui intéresse par ailleurs le ministère dans la démarche zéro déchet, zéro gaspillage, c’est le potentiel économique qu’elle offre. Les emplois induits, les industries et commerces créés, notamment autour du concept de la vente en vrac, sont par natures non délocalisables et nécessitent une main d’œuvre bien plus importante que la gestion conventionnelle des déchets.

04 mars 2021

Compost pollué issu du tri mécano-biologique : épandage illégal sur des terres agricoles en Charente-Maritime

Le 20 février 2021, les associations Pays Rochefortais Alert’ et Zero Waste Pays Rochefortais ont dénoncé la présence de compost fortement pollué, issu de l’incinérateur d’Echillais, sur un terrai[...]

24 février 2021

La fin de vie des réfrigérateurs : un grand enjeu climatique méconnu

Les équipements de froid (réfrigérateurs, congélateurs et climatiseurs) contiennent souvent des gaz fluorés, utilisés comme fluides frigorigènes, destructeurs de la couche d’ozone et/ou ayant un e[...]

23 février 2021

Quelles conséquences de la crise sanitaire sur la gestion locale des déchets, à court comme à long terme ?

La crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19 a eu des impacts sur le service public de gestion des déchets : fermeture ponctuelle d’installations, prolifération de plastique à usage unique… Ze[...]

à la une
22 février 2021

Masques de protection contre le Covid-19 : le réutilisable est toujours à privilégier au jetable

Face au flou qui entoure les communications récentes des autorités gouvernementales et sanitaires sur les recommandations liées au port du masque, Zero Waste France rappelle que le masque réutilis[...]

19 février 2021

La restauration livrée signe des engagements pour réduire ses déchets

Ce 15 février 2021, Zero Waste France assistait à la signature par les acteurs de la restauration livrée de leurs “engagements zéro déchet” avec le ministère de la Transition écologique. Des engag[...]

17 février 2021

Construction d’un incinérateur à La Chapelle-Saint-Luc : le tribunal valide le projet en dépit de ses impacts environnementaux

Suite au recours formé par Zero Waste France et les associations environnementales locales Aube Durable et Aube Ecologie, le Tribunal administratif de Châlons-en-Champagne a tranché le 11 février [...]

10 février 2021

Les suites de la Convention citoyenne pour le climat : vers une loi Climat et Résilience en demi-teinte

Huit mois après la remise des propositions de la Convention citoyenne pour le climat, le projet de loi issu de ces travaux a été officiellement présenté ce 10 février 2021. Analyse de cette premiè[...]

05 février 2021

La réglementation européenne limite les exports de déchets plastiques

Depuis le 1er janvier 2021, l’export de déchets plastiques par les pays européens dans les pays extérieurs à l’OCDE est réservé aux déchets propres et recyclables. Zero Waste France revient sur ce[...]

12 janvier 2021

Collectivités sans compétence déchets : quels moyens d’agir ?

Si la collecte et le traitement des déchets ménagers et assimilés relèvent de l’échelon intercommunal (EPCI, syndicat de collecte et/ou traitement), les autres collectivités locales, comme les com[...]

06 janvier 2021

Les suites de la loi anti-gaspillage : ce qui change au 1er janvier 2021

Plusieurs dispositions de la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire, promulguée le 10 février 2020, entrent en vigueur en ce début d’année. L’occasion de faire un point d’étape sur l’app[...]