Plastique à usage unique, la Commission propose des interdictions

Paris, le 28 mai 2018 - La Commission européenne publie aujourd'hui même une proposition de directive qui cible l'usage de certains objets en plastique à usage unique. Cette proposition de directive suivra la procédure législative de co-décision dans les prochains mois et devrait être adoptée avant les prochaines élections européennes.

Partager

La Commission européenne s’apprête à rendre public ce jour son projet de directive pour lutter contre le plastique à usage unique. Une actualité européenne qui fait écho à une prise de conscience citoyenne de plus en plus forte sur le sujet, illustrée par exemple par les actions “Plastic Attack” organisées samedi 2 juin.

La prévention des déchets au coeur du projet de Directive

Le texte sera présenté ce matin par la Commission européenne. Il fait suite à la stratégie plastique européenne publiée en janvier dernier et vise 15 produits du quotidien identifiés comme particulièrement problématiques pour l’environnement : les contenants alimentaires, les emballages en plastique souple, les pailles, les ballons et leurs tiges en plastique, les gobelets, couverts et assiettes, les bouteilles, les cotons-tiges, les lingettes, les protections hygiéniques, les sacs, les mégots et les filets de pêche.

Graduées, les mesures proposées vont de l’interdiction pure et simple (coton-tiges, pailles, couverts en plastique…) à des objectifs de réduction (gobelets, contenants pour la vente à emporter..) en passant par la création de filières REP (mégots, lingettes, filets de pêche…).

Pour la première fois, l’Union européenne propose une législation qui vise principalement à réduire à la source les déchets plastiques. Ce changement de stratégie est positif car pour le plastique, raisonner uniquement en termes de recyclage ne suffit pas. Beaucoup de ces objets ne sont tout simplement pas recyclables”, souligne Laura Châtel, responsable du plaidoyer de Zero Waste France.

Un sujet sur lequel le gouvernement français est attendu

Ce projet de directive européenne intervient alors qu’en France, la lutte contre le plastique à usage unique n’est pour l’instant pas inscrite à l’agenda politique. La Feuille de route économie circulaire publiée par le gouvernement en avril ne contient ainsi aucun objectif de baisse de la consommation globale de plastique au niveau national, et aucune mesure de lutte contre certains produits plastiques à usage unique (interdictions, taxes spécifiques…).

La France a été pionnière en 2015 en interdisant les sacs plastiques ou les coton-tiges. Aujourd’hui, elle doit défendre au niveau européen une directive ambitieuse dans les négociations qui s’ouvrent et traduire rapidement ces mesures dans la réglementation française”, ajoute Laura Châtel.

Plastick Attack, une mobilisation citoyenne contre les emballages plastique

L’actualité politique autour du plastique à usage unique fait écho aux actions citoyennes “Plastic Attack”, initiées en Angleterre en début d’année. Cette mobilisation propose aux citoyens et consommateurs de déposer dans les supermarchés les emballages jetables pour protester contre l’omniprésence du plastique à usage unique. Le mouvement réclame des engagements de la part de la grande distribution contre les emballages plastiques jetables.

Le samedi 2 juin a été désignée comme une journée internationale d’actions et de nombreuses “plastic attack” sont d’ores et déjà programmées dans plusieurs villes françaises (Paris, Strasbourg, Lille, Toulouse…).

23 juillet 2019

L’agrément de Zero Waste France pour la protection de l’environnement est renouvelé jusqu’en 2023

Le Ministère de la transition écologique et solidaire a délivré à Zero Waste France le renouvellement de son agrément au titre de la protection de l'environnement, au niveau national, jusqu'en 202[...]

17 juillet 2019

Faute de prescriptivité, le Tribunal de Caen annule le plan déchets de Normandie

Le Tribunal administratif de Caen, appelé à se prononcer sur la légalité du plan régional de prévention et de gestion des déchets de Normandie, vient de prononcer son annulation. En cause, son man[...]

17 juillet 2019

Plan régional déchets pour l’Île-de-France : la contribution de Zero Waste France

Les enquêtes publiques battent leur plein : en juillet 2019, c'était au tour du plan régional pour l'Île-de-France d'être soumis à consultation. Zero Waste France constate avec regret que ce plan [...]

12 juillet 2019

A quand de la vaisselle réutilisable dans les fast-foods ?

Depuis 2017, l'association Zero Waste France est engagée dans une campagne pour réduire les quantités de déchets produits par les enseignes de la restauration rapide. L'association souhaite notamm[...]

09 juillet 2019

Deux missions en service civique pour la rentrée

Zero Waste France recherche deux volontaires en service civique pour participer à la coordination des groupes locaux et à l'animation du Défi "Rien de neuf".

05 juillet 2019

1ère Assemblée Générale du Réseau Consigne à Villeurbanne !

Lundi 1er juillet, la première Assemblée Générale (AG) du Réseau Consigne a rassemblé une cinquantaine de personnes à Villeurbanne. Porteurs et porteuses de projets, associations et entreprises so[...]

à la une
04 juillet 2019

Un livre pour révolutionner la gestion locale des déchets

A la fois manuel, manifeste et recueil d'expériences, "Territoires Zero Waste, guide pratique pour révolutionner la gestion locale des déchets" est le nouveau livre de Zero Waste France, publié au[...]

03 juillet 2019

Un guide pour consommer autrement

Les Editions Rue de l’échiquier publient en partenariat avec Zero Waste France "Mon Défi Rien de neuf", un livre qui rappelle l’importance de changer de réflexes de consommation et qui dévoile tou[...]

03 juillet 2019

L’industrie plastique, grande gagnante du Tour de France !

Cette année, l’équipe favorite du Tour de France sera sponsorisée par le plus gros producteur de plastique vierge, INEOS. Pour Zero Waste France, cette participation d'un géant de la pétrochimie à[...]

02 juillet 2019

Secret des affaires : devant le Tribunal, Zero Waste France se joint au journal Le Monde

Le 26 juin 2019, 36 organisations dont Zero Waste France se sont jointes au recours du Monde devant le Tribunal administratif de Montreuil. En cause, les obstacles sérieux à la liberté d'informati[...]