08 septembre 2015
Laura Chatel

Plan B’OM: plutôt que l’incinération, choisissons le Zéro déchet et créons plus d’emplois

Paris, mardi 8 septembre 2015- Le collectif 3'R et Zero Waste France présentent le Plan B'OM, un projet zéro déchet, écologique et citoyen à la reconstruction de l'incinérateur d'Ivry-Paris 13. Un changement de cap dans le mode de traitement des déchets est aujourd'hui nécessaire pour mener notre société vers le zéro déchet.

Partager

PLANBOM.ORG

Les citoyens dévoilent ce 8 septembre 2015 leur Plan B’OM (Baisse des ordures ménagères) pour éviter la coûteuse reconstruction de l’usine d’incinération d’Ivry-Paris XIII. Alors que le projet est discuté et contesté depuis 10 ans, ces habitants proposent une alternative concrète, durable et réaliste, qui offre la possibilité de créer plus 50% d’emplois supplémentaires et de préserver des ressources naturelles précieuses pour l’économie française.

Face à un projet obsolète…

L’actuel incinérateur d’ordures ménagères situé à Ivry, aux portes du 13e arrondissement de Paris, arrive en fin de vie. Le Syctom (Agence métropolitaine des déchets ménagers), chargé du traitement des déchets de 84 communes dont Paris, prévoit sa reconstruction sur le même site, doublée d’une nouvelle usine de tri mécano-biologique (TMB) avec méthanisation.  Le coût total de cette opération pharaonique est de 2 milliards d’euros TTC. “A l’heure de la diminution des ordures ménagères (continue sur le territoire depuis 10 ans), des mesures adoptées récemment dans le cadre de Loi de Transition Energétique, de la COP21 qui se déroulera à Paris en décembre, ce projet semble d’ores et déjà anachronique” explique Flore Berlingen, directrice de Zero Waste France, l’une des associations initiatrices du Plan B’OM.

… Le plan B’OM propose une trajectoire zéro déchet

Construit à partir d’une analyse détaillée des gisements de déchets du territoire et des alternatives disponibles et éprouvées en France ou dans d’autres métropoles européennes, le Plan B’OM propose 3 chantiers principaux et 12 actions prioritaires, pour un budget de 200 millions d’euros et plus de 700 emplois supplémentaires créés. Tri à la source des biodéchets, focus sur le papier-carton et amélioration des performances de tri y figurent en bonne place et permettront d’ici 2023, de cesser la mise en décharge d’ordures ménagères sur le territoire du Syctom et de rendre inutile le projet de reconstruction de l’usine d’Ivry-Paris XIII. La production de chaleur, l’équilibre économique et le potentiel de création d’emplois sont aussi au coeur du Plan B’OM qui montre ainsi l’opportunité extraordinaire que représentent, en termes de développement économique local, les alternatives à l’incinération.

Et se veut le point de départ d’une mobilisation constructive

Portée par les associations Zero Waste France et Collectif 3R et le soutien de Arivem, la mobilisation citoyenne sera orientée vers un changement de cap à court terme, pour mettre en pratique au plus vite ces alternatives. “Nous appelons tous les citoyens à s’informer sur ce projet obsolète qui va leur coûter cher et dégradera encore un peu plus leur environnement. Il est encore temps de faire demi-tour sans perdre trop d’argent public !” rappelle Anne Connan, co-présidente du Collectif 3R. Les associations invitent à un rassemblement national le samedi 10 octobre, et les citoyens peuvent aussi “donner leur voix au plan B” en ligne sur le site du Plan B’OM.

Pour plus d’informations :
http://www.Planbom.org et sur facebook.com/planBOM – #PlanBOM.

19 février 2020

Stoppons la vente de vaisselle jetable !

Pour contourner l’interdiction de vendre de la vaisselle en plastique jetable, certaines entreprises se contentent d’apposer sur leurs produits la mention “réutilisable”. Comment pouvons-nous agir[...]

à la une
13 février 2020

Plastique jetable vendu comme “réutilisable” : on ne laisse pas passer !

Le tour de passe-passe est simple et efficace : pour continuer à vendre de la vaisselle en plastique jetable, pourtant interdite depuis le 1er janvier 2020, certaines entreprises se sont contentée[...]

12 février 2020

Réduction des déchets dans la commande publique : ce que dit la loi anti-gaspillage (décryptage 7/7)

La loi économie circulaire modifie la réglementation applicable à de nombreux secteurs : conception des produits, information des consommateurs, gestion avale des déchets... Elle comporte égalemen[...]

12 février 2020

Décharge, incinération, tri des déchets… Ce qui change avec la loi anti-gaspillage (décryptage – 6/7)

La loi modifie la réglementation applicable à de nombreux secteurs : conception des produits, soutien au zéro déchet... Elle réforme également certains aspects de la gestion des déchets, avec des [...]

06 février 2020

Ce que la loi anti-gaspillage va changer en matière d’information des consommateurs (décryptage – 5/7)

La loi anti-gaspillage modifie la réglementation applicable à de nombreux secteurs : conception des produits, soutien aux alternatives. Le texte contient un article qui vise à améliorer l’informat[...]

04 février 2020

STOP PUB : la fin des flyers avec la loi anti-gaspillage ? (décryptage – 4/7)

A la suite de l’adoption de la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire, le dispositif légal encadrant le STOP PUB évolue. Si des avancées concrètes sont à saluer co[...]

03 février 2020

La loi anti-gaspillage renforce et précise la responsabilité élargie des producteurs (Décryptage – 3/7)

La loi modifie la réglementation applicable à de nombreux secteurs : information des consommateurs, lutte contre le jetable… Elle réforme également en profondeur les systèmes de Responsabilité éla[...]

23 janvier 2020

Vrac, consigne : la loi anti-gaspillage devrait encourager les alternatives aux emballages jetables (Décryptage – 2/7)

La loi anti-gaspillage modifie la réglementation applicable à de nombreux secteurs : conception des produits, information des consommateurs, gestion des déchets... Elle clarifie et soutient aussi [...]

22 janvier 2020

Plastique et produits jetables : le point sur les interdictions en vigueur et à venir après la loi-antigaspillage (Décryptage 1/7)

Le 1er janvier 2020 marque l’entrée en vigueur de nouvelles interdictions de produits plastiques, dont le champ d’application de certaines vient d’être précisé par un décret publié le 24 décembre.[...]

17 janvier 2020

Zero Waste France recrute son·sa chargé·e des relations adhérents

Dans le cadre d’un remplacement lié à un changement de poste interne, l’association recrute un·e chargé·e des relations adhérents