08 septembre 2015

Plan B’OM: plutôt que l’incinération, choisissons le Zéro déchet et créons plus d’emplois

Paris, mardi 8 septembre 2015- Le collectif 3'R et Zero Waste France présentent le Plan B'OM, un projet zéro déchet, écologique et citoyen à la reconstruction de l'incinérateur d'Ivry-Paris 13. Un changement de cap dans le mode de traitement des déchets est aujourd'hui nécessaire pour mener notre société vers le zéro déchet.

Partage

PLANBOM.ORG

Les citoyens dévoilent ce 8 septembre 2015 leur Plan B’OM (Baisse des ordures ménagères) pour éviter la coûteuse reconstruction de l’usine d’incinération d’Ivry-Paris XIII. Alors que le projet est discuté et contesté depuis 10 ans, ces habitants proposent une alternative concrète, durable et réaliste, qui offre la possibilité de créer plus 50% d’emplois supplémentaires et de préserver des ressources naturelles précieuses pour l’économie française.

Face à un projet obsolète…

L’actuel incinérateur d’ordures ménagères situé à Ivry, aux portes du 13e arrondissement de Paris, arrive en fin de vie. Le Syctom (Agence métropolitaine des déchets ménagers), chargé du traitement des déchets de 84 communes dont Paris, prévoit sa reconstruction sur le même site, doublée d’une nouvelle usine de tri mécano-biologique (TMB) avec méthanisation.  Le coût total de cette opération pharaonique est de 2 milliards d’euros TTC. “A l’heure de la diminution des ordures ménagères (continue sur le territoire depuis 10 ans), des mesures adoptées récemment dans le cadre de Loi de Transition Energétique, de la COP21 qui se déroulera à Paris en décembre, ce projet semble d’ores et déjà anachronique” explique Flore Berlingen, directrice de Zero Waste France, l’une des associations initiatrices du Plan B’OM.

… Le plan B’OM propose une trajectoire zéro déchet

Construit à partir d’une analyse détaillée des gisements de déchets du territoire et des alternatives disponibles et éprouvées en France ou dans d’autres métropoles européennes, le Plan B’OM propose 3 chantiers principaux et 12 actions prioritaires, pour un budget de 200 millions d’euros et plus de 700 emplois supplémentaires créés. Tri à la source des biodéchets, focus sur le papier-carton et amélioration des performances de tri y figurent en bonne place et permettront d’ici 2023, de cesser la mise en décharge d’ordures ménagères sur le territoire du Syctom et de rendre inutile le projet de reconstruction de l’usine d’Ivry-Paris XIII. La production de chaleur, l’équilibre économique et le potentiel de création d’emplois sont aussi au coeur du Plan B’OM qui montre ainsi l’opportunité extraordinaire que représentent, en termes de développement économique local, les alternatives à l’incinération.

Et se veut le point de départ d’une mobilisation constructive

Portée par les associations Zero Waste France et Collectif 3R et le soutien de Arivem, la mobilisation citoyenne sera orientée vers un changement de cap à court terme, pour mettre en pratique au plus vite ces alternatives. “Nous appelons tous les citoyens à s’informer sur ce projet obsolète qui va leur coûter cher et dégradera encore un peu plus leur environnement. Il est encore temps de faire demi-tour sans perdre trop d’argent public !” rappelle Anne Connan, co-présidente du Collectif 3R. Les associations invitent à un rassemblement national le samedi 10 octobre, et les citoyens peuvent aussi “donner leur voix au plan B” en ligne sur le site du Plan B’OM.

Pour plus d’informations :
http://www.Planbom.org et sur facebook.com/planBOM – #PlanBOM.

Actualités

22 novembre 2018

Un nouveau rapport confirme les bénéfices environnementaux et économiques de la consigne du verre

Dans un nouveau rapport, l’ADEME (agence de l’Etat pour l’environnement) passe au crible 10 dispositifs français de consigne pour réemploi d’emballages en verre. Verdict : la réutilisation des bou[...]

19 novembre 2018

Reprise des déchets du bâtiment: les juges confirment la marge de manœuvre importante de l’État pour responsabiliser les entreprises

Zero Waste France vous propose un décryptage de deux décisions de justice, qui confirment la latitude importante laissée au législateur et au Gouvernement pour réglementer et responsabiliser les a[...]

à la une
31 octobre 2018

Un Défi “Rien de neuf” à grande échelle pour 2019

Participez à la campagne de financement du nouveau projet de Zero Waste France pour lutter contre le gaspillage des ressources.

24 octobre 2018

Deux nouvelles missions en service civique

Zero Waste France et la Maison du Zéro Déchet proposent deux missions en service civique à pourvoir dès maintenant. Rejoignez nos équipes !

24 octobre 2018

Le Parlement Européen fait progresser la lutte contre la pollution plastique

Strasbourg, le 24 octobre 2018 - Le Parlement européen a adopté ce jour à une large majorité (571 voix pour) le projet de Directive relative au plastique à usage unique, qui vise une dizaine de p[...]

23 octobre 2018

Obligation de tri des déchets en entreprise : la faire connaître et respecter

Pour la plupart des entreprises, trier ses déchets constitue une obligation depuis un décret du 10 mars 2016, communément appelé le "décret 5 flux".

à la une
17 octobre 2018

Zero Waste France porte plainte contre McDonald’s et KFC de Paris République

Le 18 octobre 2018, Zero Waste France a déposé plainte contre deux établissements pour non-respect de leurs obligations en matière de gestion des déchets.

14 octobre 2018

Des opérations de nettoyage permettent d’établir un “Top 10” des entreprises responsables de la pollution plastique au niveau mondial

En 2018 partout dans le monde, une opération de grande ampleur d’identification des marques figurant sur les déchets retrouvés dans la nature a été menée par des ONG environnementales. Elle a perm[...]

08 octobre 2018

Vers un monde sans déchets ?

A lire ou à écouter : Zero Waste France et Baptiste Monsaingeon décryptent les solutions actuelles qui sont proposées pour réduire les déchets.

05 octobre 2018

La lutte contre le plastique à usage unique progresse !

Aux niveaux Français (loi EGA) et Européen (directive relative aux plastiques à usage unique), de nouvelles réglementations viennent d'être adoptées pour réduire voire interdire l'usage du plastiq[...]