14 octobre 2021
Alice Elfassi

Expérimentation du “Oui Pub” : la candidature est ouverte pour les collectivités locales

Jusqu’au 26 novembre 2021, les collectivités territoriales qui souhaitent expérimenter le dispositif “Oui Pub” peuvent soumettre leur candidature à l’Ademe : une opportunité d’engagement dans la lutte contre le gaspillage publicitaire... malgré le manque d’ambition criant du dispositif.

Partager

Une expérimentation vidée de son ambition initiale par la loi Climat…

Alors que la Convention citoyenne pour le climat proposait une inversion du dispositif existant “Stop Pub” en ‘Oui Pub”, et ainsi une interdiction totale de la distribution de prospectus publicitaires non-adressés dans les boîtes aux lettres, l’article 21 de la loi Climat et résilience instaure une expérimentation à la portée drastiquement réduite. En effet, l’expérimentation du “Oui Pub” pour 3 ans doit se limiter à 10% de la population et 15 collectivités maximum, sur la base du volontariat de ces collectivités, sous réserve qu’elles soient pourvues d’un programme local de prévention des déchets ménagers et assimilés (PLPDMA). De plus, la loi reste muette sur l’hypothèse et les conditions d’une généralisation du dispositif sur tout le territoire, malgré les demandes répétées de Zero Waste France pendant les débats sur la loi Climat au Parlement.

Le plafonnement de l’expérimentation à un nombre si faible de collectivités et de population prive le dispositif de son intérêt premier, à savoir la réduction du volume de publicité papier distribuée puis immédiatement jetée, et donc la réduction des déchets associés. Ainsi, l’UFC-Que Choisir estime que, même dans le cas où l’objectif fixé par la loi de 65 % de papier recyclé serait atteint en 2022,  ce seraient encore 285 000 tonnes de déchets papiers par an qui viendraient à être incinérées ou enfouies. Alors que l’ambition est d’évaluer les impacts tant environnementaux qu’économiques et sociaux du “Oui Pub”, en vue d’une éventuelle généralisation, le manque de représentativité de l’échantillon et de diversité possible des territoires risque très fortement de mettre en échec l’expérimentation. Pourtant, selon l’Ademe, 70% des citoyen·nes sont favorables au “Oui Pub”.

…Mais une opportunité à saisir pour les collectivités en lutte contre le gaspillage publicitaire

L’expérimentation pour 3 ans commencera en 2022 pour les collectivités sélectionnées, qui pourront bénéficier d’une aide financière afin de se faire accompagner par un bureau d’étude pour la mise en place, le suivi et l’évaluation du dispositif.

Malgré la déception que représente ce “Oui Pub” a minima, Zero Waste France encourage les collectivités locales engagées dans la lutte contre le gaspillage publicitaire à candidater, à l’adresse experimentation.ouipub@ademe.fr. En effet, cette expérimentation marque un premier pas vers la réduction de la publicité papier, des incitations à la surconsommation et donc du gaspillage global de ressources naturelles qui en résulte. L’enjeu est de taille : en 2019, plus de 894 000 tonnes d’imprimés publicitaires non adressés ont été distribués, et nombre d’entre eux ont été jetés sans même avoir été lus.

L’appel à candidatures de l’Ademe

à la une
28 septembre 2022

9 entreprises mises en demeure pour non-respect du devoir de vigilance lié à leur utilisation du plastique

Surfrider Foundation Europe, ClientEarth et Zero Waste France mettent en demeure 9 géants de l’agroalimentaire et de la grande distribution pour l’insuffisance de leurs actions dans la réduction d[...]

27 septembre 2022

Projet de loi de finances 2023 : quel potentiel pour la réduction des déchets ?

Marronnier politique incontournable, le projet de loi de finances revient au Parlement. L’occasion pour Zero Waste France de porter ses propositions pour une politique publique qui laisse une autr[...]

22 septembre 2022

Plaidoyer zéro déchet : journal de bord 2022

Depuis sa création en 1997, Zero Waste France se donne pour mission de faire avancer les politiques publiques pour réduire les déchets. À travers ses actions de plaidoyer, l'association vise à fai[...]

15 septembre 2022

Quand les citoyen·nes font bouger les politiques locales

Les citoyen·nes, mobilisé·es au sein des groupes locaux, s’unissent pour laisser une autre empreinte dans la vie démocratique française au niveau local en matière de prévention des déchets et de l[...]

05 septembre 2022

Quiz du zéro déchet : testez vos connaissances !

Pour fêter son 25ème anniversaire, Zero Waste France propose un quiz en ligne sur le zéro déchet. L'occasion de tester ses connaissances et d'en apprendre plus sur la démarche.

30 juin 2022

Et si le pouvoir d’achat devenait pouvoir de réparation ?

« Zéro déchet » doit aussi rimer avec justice sociale : Zero Waste France, soutenue par trois autres organisations environnementales, milite pour que la réparation des objets soit moins coûteuse p[...]

22 juin 2022

À vos marques, prêts, attaquez : Zero Waste France porte plainte contre Adidas et New Balance pour greenwashing

Alors que les soldes d’été 2022 démarrent, Zero Waste France attaque Adidas et New Balance pour leur communication mensongère. « 100% recyclé », « privilégiant l'environnement », « solution contre[...]

15 juin 2022

Zéro gaspi, pour le sport aussi ! Des exemples inspirants de collectivités

Par l'accompagnement des clubs à l'adaptation de leur pratiques, le soutien d'initiatives de réemploi d'équipements sportifs ou encore le prêt de matériel, les collectivités ont un rôle central à [...]

15 juin 2022

Vous reprendrez bien un peu de consigne ?

Aux côtés de trois autres organisations environnementales et de deux associations professionnelles, Zero Waste France et Surfrider Foundation Europe profitent du « world refill day » (journée inte[...]

09 juin 2022

Les groupes locaux mouillent le maillot

Partout en France, des militant·es lient leur passion pour le sport et la réduction des déchets en s’engageant pour des pratiques sportives zéro déchet, zéro gaspillage. Tour d’horizon des actions[...]