14 octobre 2021
Alice Elfassi

Expérimentation du “Oui Pub” : la candidature est ouverte pour les collectivités locales

Jusqu’au 26 novembre 2021, les collectivités territoriales qui souhaitent expérimenter le dispositif “Oui Pub” peuvent soumettre leur candidature à l’Ademe : une opportunité d’engagement dans la lutte contre le gaspillage publicitaire... malgré le manque d’ambition criant du dispositif.

Partager

Une expérimentation vidée de son ambition initiale par la loi Climat…

Alors que la Convention citoyenne pour le climat proposait une inversion du dispositif existant “Stop Pub” en ‘Oui Pub”, et ainsi une interdiction totale de la distribution de prospectus publicitaires non-adressés dans les boîtes aux lettres, l’article 21 de la loi Climat et résilience instaure une expérimentation à la portée drastiquement réduite. En effet, l’expérimentation du “Oui Pub” pour 3 ans doit se limiter à 10% de la population et 15 collectivités maximum, sur la base du volontariat de ces collectivités, sous réserve qu’elles soient pourvues d’un programme local de prévention des déchets ménagers et assimilés (PLPDMA). De plus, la loi reste muette sur l’hypothèse et les conditions d’une généralisation du dispositif sur tout le territoire, malgré les demandes répétées de Zero Waste France pendant les débats sur la loi Climat au Parlement.

Le plafonnement de l’expérimentation à un nombre si faible de collectivités et de population prive le dispositif de son intérêt premier, à savoir la réduction du volume de publicité papier distribuée puis immédiatement jetée, et donc la réduction des déchets associés. Ainsi, l’UFC-Que Choisir estime que, même dans le cas où l’objectif fixé par la loi de 65 % de papier recyclé serait atteint en 2022,  ce seraient encore 285 000 tonnes de déchets papiers par an qui viendraient à être incinérées ou enfouies. Alors que l’ambition est d’évaluer les impacts tant environnementaux qu’économiques et sociaux du “Oui Pub”, en vue d’une éventuelle généralisation, le manque de représentativité de l’échantillon et de diversité possible des territoires risque très fortement de mettre en échec l’expérimentation. Pourtant, selon l’Ademe, 70% des citoyen·nes sont favorables au “Oui Pub”.

…Mais une opportunité à saisir pour les collectivités en lutte contre le gaspillage publicitaire

L’expérimentation pour 3 ans commencera en 2022 pour les collectivités sélectionnées, qui pourront bénéficier d’une aide financière afin de se faire accompagner par un bureau d’étude pour la mise en place, le suivi et l’évaluation du dispositif.

Malgré la déception que représente ce “Oui Pub” a minima, Zero Waste France encourage les collectivités locales engagées dans la lutte contre le gaspillage publicitaire à candidater, à l’adresse experimentation.ouipub@ademe.fr. En effet, cette expérimentation marque un premier pas vers la réduction de la publicité papier, des incitations à la surconsommation et donc du gaspillage global de ressources naturelles qui en résulte. L’enjeu est de taille : en 2019, plus de 894 000 tonnes d’imprimés publicitaires non adressés ont été distribués, et nombre d’entre eux ont été jetés sans même avoir été lus.

L’appel à candidatures de l’Ademe

07 octobre 2021

Révision du marché carbone européen : il est urgent d’y inclure les incinérateurs !

Le 14 juillet 2021, la Commission européenne a proposé une révision du marché carbone européen, outil économique majeur de lutte contre le réchauffement climatique. Or, cette proposition persiste [...]

à la une
17 septembre 2021

Matinée technique : réduire le jetable et la pollution plastique sur son territoire, l’exemple de la restauration collective

Zero Waste France et le WWF organisent le 20 octobre une matinée technique de partage d’expérience de la part de collectivités ayant mis en place des actions de lutte contre le plastique et l’usag[...]

08 septembre 2021

Le Plan national de prévention des déchets 2021-2027 : comprendre et participer

Le prochain Plan national de prévention des déchets (PNPD) est en phase de concertation jusqu’au 30 octobre prochain. Zero Waste France fait le point sur ce document structurel dans la politique d[...]

25 août 2021

Tri mécano-biologique : les collectivités doivent justifier d’un tri à la source des biodéchets pour y recourir

Un décret et un arrêté parus à l’été 2021 viennent préciser les critères justifiant de la mise en place du tri à la source des biodéchets, désormais condition sine qua non à remplir pour les colle[...]

20 juillet 2021

Loi Climat : un manque d’ambition global, malgré quelques avancées à l’issue de la commission mixte paritaire

La commission mixte paritaire, destinée à trouver un compromis entre l’Assemblée Nationale et le Sénat, a été conclusive et signe donc la fin des débats sur la loi Climat et résilience. Malgré que[...]

13 juillet 2021

Comment faire entendre sa voix en tant que citoyen·ne ? Les outils prévus par le droit français

Plusieurs outils d’information et de participation citoyenne existent en droit français, afin de permettre à chacun·e de donner son avis sur la réglementation en cours de construction ou sur des p[...]

30 juin 2021

Développer le réemploi : un enjeu pour les territoires

Zero Waste Europe propose un guide destiné aux collectivités, afin de développer le réemploi sur leur territoire et créer ainsi des emplois locaux. Zero Waste France revient sur ces actions clés e[...]

30 juin 2021

Quand les professionnel·les du sport se mettent au Défi “Rien de neuf” !

Réduire les achats neufs, dans un cadre professionnel et un secteur spécifique comme celui du sport vous semble compliqué ? Pourtant c’est possible ! Inspirez-vous de ces clubs, fédérations, colle[...]

29 juin 2021

Retour sur la matinée technique : Soutenir les initiatives de consigne pour réemploi

Zero Waste France et le Réseau Consigne ont organisé le 24 juin une matinée d’échanges et de retours d’expériences sur les initiatives locales de consigne pour réemploi, et le rôle que peuvent jou[...]

17 juin 2021

La loi Climat en discussion au Sénat

Un mois après que l’Assemblée nationale a rendu sa version du projet de loi Climat, c’est au tour des sénateurs et sénatrices de plancher sur le texte. Alors, bonnes ou mauvaises nouvelles sur le [...]