New York met le cap sur l’objectif Zéro Déchet

Paris, le 15 avril 2015 - A l’occasion de la journée de la Terre le 23 avril 2015, le maire de la ville de New York, Bill De Blasio, a pris un engagement ambitieux : réduire les déchets non recyclés de 90% d’ici 2030.

Partager

Pour cette métropole de plus de 8,5 millions d’habitants, cet objectif signifie recycler environ 3 millions de tonnes de déchets supplémentaires. Cette annonce s’accompagne d’un programme de mesures pour réduire les déchets des habitants et des commerçants, améliorer le recyclage et collecter les déchets organiques. Le budget consacré à la mise en oeuvre de la démarche sera révélé dans les prochaines semaines.

Après San Francisco et Seattle, c’est donc une autre ville emblématique américaine qui se lance dans une démarche “Zero Waste”. Pour Zero Waste France, cette annonce doit mener d’autres villes françaises à se fixer des objectifs ambitieux en la matière. “Les exemples américains et européens démontrent qu’il est possible d’atteindre des niveaux de réduction de déchets et des taux de recyclage importants en moins de 10 ans [1], même à l’échelle de grandes mégalopoles soumises à des contraintes spécifiques”, déclare Laura Chatel, chargée du programme “Territoires Zero Waste” de l’association.

Un levier pour le développement local

Surtout, l’annonce de la ville de New York fait écho à l’impact global très positif des démarches “Zero Waste” menées sur d’autres territoires. Si l’enjeu environnemental est évidemment cité, ce programme d’actions est également présenté comme un levier pour lutter contre la pauvreté et le chômage et réduire à terme les coûts de gestion des déchets pour la collectivité. En Europe, les politiques de réduction à la source et de recyclage menées par plusieurs villes se sont révélées bien plus créatrices d’ emplois que l’activité traditionnelle d’élimination des déchets (création nette d’emplois et retombées positives pour certains secteurs économiques locaux)[2]. Le coût de gestion des déchets y est par ailleurs maîtrisé. La province de Trévise, qui fait figure de “champion” en Europe, gère ainsi ses déchets pour un coût deux fois moins élevé que dans le reste de l’Italie (140€/hbt/an contre 280€ en moyenne).

Plusieurs succès de terrain, une tendance mondiale à l’adoption d’objectifs ambitieux, des retombées très positives attendues pour les territoires…tout semble converger pour convaincre nos collectivités de s’engager elles aussi dans des démarches “Zero Waste”. Le temps de l’action est venu !


[1] Taux de recyclage de 80% à San Fransisco, 82% à Capannori, plus de 78% à Guipuzcoa…
[2] Le Bureau européen de l’environnement estime qu’en Europe, 260 000 emplois pourraient être créer uniquement dans le secteur du réemploi du mobilier et du textile entre 2014 et 2024.

05 août 2020

“Rien de neuf” pour les écoles, les entreprises et les territoires

Zero Waste France publie un kit d’action pour que les écoles, les entreprises et les territoires puissent s’emparer du Défi “Rien de neuf” et faire de la réduction des achats neufs un défi collect[...]

à la une
30 juillet 2020

Le livre qui dévoile les travers du tout-recyclage

Cet article livre un résumé du livre "Recyclage, le grand enfumage : comment l’économie circulaire est devenue l’alibi du jetable", écrit par Flore Berlingen, directrice de Zero Waste France et pu[...]

30 juillet 2020

Un nouveau lieu pour faire avancer la démarche zéro déchet, zéro gaspillage

La nouvelle Maison du Zéro Déchet a ouvert ses portes en juillet 2020, un lieu associatif qui a pour but de diffuser la démarche zéro déchet, zéro gaspillage et de former les particuliers comme le[...]

16 juillet 2020

Zero Waste Sport lance l’Été des Relayeurs

La série audio à la découverte de celles et ceux qui se bougent pour le sport zéro déchet, à travers la rencontre et l'interview de sportifs/sportives, associations, fédérations ou entreprises eng[...]

03 juillet 2020

Bioplastiques, compostables, biosourcés : on fait le point !

Ils sont “biodégradables”, “biosourcés”, ou encore “compostables” et sont parfois présentés comme une solution à la pollution plastique. Zero Waste France fait le point sur les appellations utilis[...]

18 juin 2020

Black Lives Matter : de la nécessité de lutter contre le racisme pour une société juste et écologique

En soutien au mouvement Black Lives Matter, Zero Waste France rappelle les liens indissociables entre lutte contre la crise climatique et lutte contre le racisme systémique.

28 mai 2020

“Zéro déchet : pour les règles aussi !” – pourquoi et comment sensibiliser aux protections réutilisables ?

La journée mondiale de l’hygiène menstruelle du 28 mai 2020 est l'occasion de rappeler l'intérêt de lever les tabous autour des règles et de partager la diversité des actions mises en œuvre grâce [...]

10 mai 2020

Déconfinement : le recours massif au jetable ne doit pas être l’unique proposition

Nous appelons à débattre de l'impact environnemental des mesures prises dans le cadre du déconfinement.

30 avril 2020

L’équipe de Zero Waste France grandit et se renouvelle

Il y a du mouvement dans l'équipe de Zero Waste France ! Flore Berlingen, directrice de l'association, vous explique "qui fait quoi" et dévoile deux nouveaux recrutements...

23 avril 2020

Le MEDEF s’attaque à la loi anti-gaspillage

Les travaux sur les décrets d’application de la loi étant d’ores et déjà rallongés, Zero Waste France s’inquiète de la demande de report supplémentaire portée par le MEDEF. Les premières dispositi[...]