24 octobre 2018
Laura Chatel

Le Parlement Européen fait progresser la lutte contre la pollution plastique

Strasbourg, le 24 octobre 2018 - Le Parlement européen a adopté ce jour à une large majorité (571 voix pour) le projet de Directive relative au plastique à usage unique, qui vise une dizaine de produits en plastique. La balle est désormais dans le camp des Etats membres pour maintenir l’ambition du texte adopté par le Parlement.

Partager

A Strasbourg, les eurodéputés ont notamment voté en faveur d’une liste de produits plastiques interdits plus large que la proposition initiale de la Commission européenne. Ainsi, en plus des couverts, des pailles et des assiettes jetables en plastique, le Parlement propose d’interdire les contenants alimentaires en polystyrène expansé et les plastiques oxo-fragmentables (qui se décomposent mais ne se dégradent pas dans l’environnement). Les sacs plastiques fins, dont l’interdiction été proposée, ont cependant été finalement exclus de la Directive.

Par ailleurs, la référence à “la liberté de placer sur le marché des emballages”, qui avait été introduite dans un article du texte (article 4) et risquait de considérablement réduire les marges de manœuvre des Etats en matière de lutte contre la pollution plastique causée par les emballages, a été supprimée.

“Nous sommes très satisfaits de ce vote. Les députés ont notamment tenu bon face aux tentatives de certains représentants d’intérêts, qui voulaient exempter des matériaux comme les bioplastiques des mesures proposées (1) ou bien encore supprimer l’obligation pour les industriels de contribuer au coût de nettoyage des déchets dans la nature”, se félicite Laura Châtel, responsable du plaidoyer.

Le texte va désormais faire l’objet d’une négociation entre les Etats membres, la Commission européenne et le Parlement dès le mois de novembre (“trilogue”), pour une adoption définitive d’ici les élections européennes de mai prochain.

Nous espérons que ces discussions seront l’occasion de corriger certains points faibles qui persistent dans le texte, comme la définition de ce qui constitue un “contenant alimentaire”, qui reste très restrictive”, précise Laura Châtel.

——————————-

[1] Les “bioplastiques” (plastiques biodégradables, bisourcés ou compostables), dès lors qu’ils sont à usage unique, sont considérés comme des produits en plastique et tombent donc dans le périmètre de la Directive.

16 avril 2019

La lutte contre la pollution plastique progresse aux îles Baléares

Face à la pollution plastique, le gouvernement des îles Baléares a adopté des objectifs ambitieux pour réduire les déchets de son territoire.

10 avril 2019

N’offrez plus de sacs en coton !

Haro sur le totebag ! Les offrir à l'occasion d'un événement, ou au sein de son entreprise est une fausse bonne idée. On vous explique pourquoi dans cet article, avec quelques idées pour faire aut[...]

27 mars 2019

Un rapport alerte sur les effets nocifs du plastique sur la santé tout au long de son cycle de vie

Dans un rapport publié en février 2019, le Center for International Environmental Law (CIEL) alerte sur l'impact sanitaire du plastique.

25 mars 2019

Deux recours déposés contre le projet de reconstruction de l’incinérateur d’Ivry-Paris 13

Zero Waste France et le Collectif 3R ont déposé, aux côtés d’habitants, deux recours contre la première phase du projet porté par le Syctom (agence métropolitaine des déchets ménagers), qui met en[...]

20 mars 2019

Zero Waste France présente son rapport d’activité 2018

Découvrez l'association Zero Waste France à travers les grands projets et actions qu'elle a menés en 2018.

13 mars 2019

La réponse de Zero Waste France au « Grand Défi » lancé par le Syctom

Nous publions le courrier adressé à M. Jacques Gautier, président du Syctom, en réponse à son invitation à participer à la démarche "Grand Défi"

07 mars 2019

Zéro déchet : le service des clients dans leurs contenants réutilisables progresse

Emblématique du mode de vie zéro déchet, la geste consistant à demander à son commerçant d'être servi dans son emballage personnel réutilisable progresse.

07 mars 2019

Zéro déchet : le service des clients dans leurs contenants réutilisables progresse

A Paris, le 7 mars 2019 - Emblématique du mode de vie zéro déchet, le geste consistant à demander à son commerçant d'être servi dans son emballage personnel réutilisable progresse !

07 mars 2019

Plainte STOP PUB contre Intermarché et Pizza Hut : classement sans suite avec rappel à la loi

Le 30 août 2018, Zero Waste France et Zéro Déchet Strasbourg portaient plainte contre deux établissements strasbourgeois d'Intermarché et Pizza Hut, pour non-respect du STOP PUB. Six mois après ce[...]

21 février 2019

Pacte national sur les emballages plastiques : les associations rappellent l’urgence de mesures politiques contraignantes

Le Ministère de l’environnement et plusieurs entreprises volontaires signent ce jour un Pacte national sur les emballages plastiques.