26 mars 2018
Pauline

Ivry-Paris 13 : Réactions à l’Avis de l’Autorité environnementale

Paris, le 26 mars 2018 - L'avis de l'Autorité environnementale rendu aujourd'hui fait échos aux préoccupations exprimées par les associations sur la compatibilité du projet avec les politiques publiques de réduction des déchets.

Partager

L’Autorité environnementale a publié le 21 mars 2018 son avis sur le projet de reconstruction de l’usine de traitement des déchets Ivry-Paris XIII. Le Collectif 3R et Zero Waste France partagent les nombreuses questions soulevées par cet avis et constatent qu’il fait écho aux préoccupations exprimées par les associations sur la compatibilité du projet avec les politiques publiques de réduction des déchets, et plus particulièrement avec les dernières dispositions de la LTECV. L’Autorité environnementale remarque en outre que le Syctom n’a pas pris en compte le Plan B’OM (scénario alternatif produit par les associations) dans son étude d’impact et recommande qu’il fasse l’objet d’une présentation “au même titre que les autres scénarios de substitution”.

Les principales questions soulevées par l’Autorité Environnementale

L’Autorité environnementale conteste le calcul du gisement de déchets retenu par le Syctom et l’adéquation du projet avec les objectifs de la Loi de transition énergétique pour la croissance verte. Les chiffres de la DRIEE, retenus par l’Autorité environnementale, qui sont également ceux des associations, diffèrent de 400 000 tonnes par rapport à ceux du Syctom: “ainsi les hypothèses “volontaristes” d’évolution retenues par Syctom (…) apparaissent en retrait des objectifs nationaux prévus par la LTECV.”

→ Le Collectif 3R et Zero Waste France rappellent qu’en effet que le Syctom prévoit de recycler 28% des ordures ménagères en 2025, alors que les objectifs de la Loi de transition énergétique pour la croissance verte espèrent 65% de recyclage en 2025.

L’Autorité environnementale recommande par ailleurs au Syctom “de réexaminer la pertinence, au sein de l’UVO, de l’installation de traitement des ordures ménagères résiduelles”, puisque les dispositions de la LTECV prévoient à la fois une diminution du volume d’ordures ménagères résiduelles à traiter, et le tri à la source des biodéchets.

→ Le Collectif 3R et Zero Waste France notent que le projet de deuxième usine UVO (Unité de Valorisation organique) ne sera pas présenté en tant que tel à l’enquête publique en mai 2018, alors qu’il est pourtant étroitement lié au projet de première usine d’incinération (UVE) puisqu’il est prévu que les déchets de l’un soient traités par l’autre. Pour les associations, toute remise en question de l’une des deux usines doit donc entraîner une réflexion sur l’ensemble du projet.

Réactions du Collectif 3R et de Zero Waste France

Anne Connan, co-présidente du Collectif 3R : “Alors que le plan régional de prévention et de gestion des déchets est en cours d’élaboration, qui devra fixer pour les 12 années à venir les objectifs des politiques publiques de réduction et de gestion des déchets, et par conséquent se prononcer sur la pertinence des nouvelles installations de traitement des déchets, le Syctom base son projet sur des évaluations de gisement qui ne tiennent pas compte de la réglementation, des résultats à en attendre, des capacités d’ores et déjà mutualisées dans des incinérateurs de la périphérie de son territoire (Sarcelles, Argenteuil, Saint Thibault les Vignes), ni même de l’évolution de ses propres installations (Romainville)”.

Flore Berlingen, directrice de Zero Waste France : “Cet avis de l’Autorité environnementale confirme notre analyse : l’enjeu environnemental de ce projet n’est pas seulement celui de ses nuisances directes, mais bien de sa cohérence avec les nouvelles politiques publiques locales, nationales, et européennes en matière de réduction des déchets. La justification du projet Ivry-Paris XIII repose encore et toujours sur des orientations datant du tout début des années 2000, alors que l’économie circulaire et l’urgence de réduire le gaspillage de nos ressources n’étaient pas encore au cœur des politiques publiques. La situation a bien changé et il est temps de mettre la politique du Syctom en cohérence avec les priorités d’aujourd’hui et les attentes des habitants.”

18 juin 2019

Consigne : n’oublions pas le verre !

Alors qu'un comité de pilotage pour la mise en oeuvre de la consigne est lancé à Strasbourg, Zero Waste France rappelle l'importance de donner la priorité aux dispositifs de réutilisation des emba[...]

12 juin 2019

Soutenir Zero Waste France en naviguant sur Internet, c’est maintenant possible !

Pour nous permettre de porter nos campagnes et d'aller toujours plus loin pour une société zéro déchet, zéro gaspillage, il est maintenant possible de nous soutenir par une simple recherche Intern[...]

07 juin 2019

Loi économie circulaire : des intentions à confirmer, le plastique grand absent

La version officielle du projet de loi relatif à la lutte contre le gaspillage et à l'économie circulaire a été rendue publique le 4 juin 2019. Première analyse du texte par Zero Waste France.

05 juin 2019

Gestion des déchets : enquête sur les collectivités les plus performantes

A Paris, le 5 juin 2019 - Après plusieurs mois de recherche et à l'approche des élections municipales de 2020, Zero Waste France publie une enquête sur les intercommunalités françaises les plus "p[...]

28 mai 2019

Loi ESSOC : une relation de bienveillance et de confiance entre l’administration et les entrepreneurs (du zéro déchet)

Publiée le 11 août 2018, elle comporte des dispositions pouvant intéresser les entrepreneurs et les porteurs de projet liés au zéro déchet puisqu’elle a pour objectif de rénover leur relation avec[...]

à la une
28 mai 2019

Marathon commerçants zéro déchet : plus de 600 commerces engagés en une semaine !

Du 18 au 26 mai, s'est déroulé le premier “marathon commerçant zéro déchet”, durant lequel 250 bénévoles de Zero Waste France et ses groupes locaux ont sensibilisé et référencé 642 nouveaux commer[...]

23 mai 2019

Dossier sur les corbeilles de rue : la progression du tri et les nouveaux défis de la propreté

Pendant un an, Zéro Déchet Touraine a mené une enquête approfondie sur les corbeilles de propreté municipales, en France et à l'étranger. Résultat : moins de 4% des villes françaises étudiées prop[...]

20 mai 2019

Un rapport révèle l’ampleur des pollutions causées par l’exportation de déchets plastique en Asie

Avec la mise en place du programme "Epée Nationale", le gouvernement chinois a interdit l'importation de nombreux déchets plastique sur son territoire. Cette décision a plongé l'industrie du recyc[...]

17 mai 2019

Le Conseil Constitutionnel invalide les mesures relatives au plastique de la loi PACTE

Le jeudi 16 mai 2019, le Conseil Constitutionnel a invalidé les mesures relatives au plastique dans la loi PACTE.

16 mai 2019

Une tournée nationale pour inciter les citoyens à réduire le gaspillage des ressources

Zero Waste France lance la tournée du Défi "Rien de neuf" : une dizaine d'étapes pour rencontrer les citoyens et valoriser les alternatives au neuf.