Incinérateurs : une fiche pour identifier les documents clé communicables aux citoyens

Accès à l'information sur les incinérateurs : une fiche pour savoir quelles informations demander à qui, comment et agir efficacement.

Partager

La France compte des centaines d’associations qui suivent le bon fonctionnement de quelque 126 incinérateurs en fonctionnement (respect des réglementations, suivi des émissions polluantes, etc.). Pour faire ce travail, encore faut-il obtenir des informations clés sur les modalités et résultats d’exploitation de chaque usine. Mais bien souvent, les industriels et l’Etat refusent de communiquer aux citoyens des documents cruciaux pourtant accessibles de droit. Dans une fiche didactique clarifiant les obligations de chacun en la matière, Thibault Turchet, juriste permanent à Zero Waste France, fait le point et vous aide à y voir clair (avec l’aimable concours de Boris Jankowiak, juriste bénévole).

De nombreux documents communicables de droit

Parmi les documents très utiles pour suivre le bon fonctionnement d’un incinérateur, on peut mentionner le rapport annuel tenu par l’exploitant de chaque usine (mesure des émissions polluantes, registre des déchets entrants et sortants, etc.), ou encore les rapports d’incident.

Côté administration, les rapports d’inspection et les différents arrêtés préfectoraux constituent aussi des documents riches en information. Etant « relatifs à l’environnement », ces documents sont tous communicables de droit, sur simple demande (articles L124-1 et suivants du Code de l’environnement).

Une procédure facile et rapide pour avoir accès à l’information environnementale

En application de la loi, de tels documents doivent être communiqués par l’Etat aux personnes qui en font la demande dans le délai d’un mois. En cas de silence ou de refus injustifié de la part de l’administration, il est possible de saisir par courrier la commission d’accès aux documents administratifs (CADA) afin que celle-ci facilite la transmission des documents demandés.

25 mars 2020

Réseau Zero Waste France : la barre des 100 groupes locaux dépassée !

Le développement exponentiel du réseau des groupes locaux Zero Waste France et de leurs actions ces derniers mois témoigne de l’intérêt grandissant des citoyens pour la démarche zéro déchet. Retou[...]

à la une
04 mars 2020

Municipales : notre analyse des programmes des candidats de 10 villes clés sur le tri des biodéchets

Zero Waste France a analysé le contenu des programmes des principaux candidats à la ville cœur des 10 métropoles françaises les plus émettrices de gaz à effet de serre (Paris, Marseille, Lyon, Lil[...]

01 mars 2020

Recrutement d’un·e chargé·e ou responsable des affaires juridiques chez Zero Waste France !

Dans le cadre d'un remplacement, Zero Waste France recrute un·e chargé·e ou responsables (selon niveau d'expérience) des affaires juridiques en CDI.

19 février 2020

Stoppons la vente de vaisselle jetable !

Pour contourner l’interdiction de vendre de la vaisselle en plastique jetable, certaines entreprises se contentent d’apposer sur leurs produits la mention “réutilisable”. Comment pouvons-nous agir[...]

à la une
13 février 2020

Plastique jetable vendu comme “réutilisable” : on ne laisse pas passer !

Le tour de passe-passe est simple et efficace : pour continuer à vendre de la vaisselle en plastique jetable, pourtant interdite depuis le 1er janvier 2020, certaines entreprises se sont contentée[...]

12 février 2020

Réduction des déchets dans la commande publique : ce que dit la loi anti-gaspillage (décryptage 7/7)

La loi économie circulaire modifie la réglementation applicable à de nombreux secteurs : conception des produits, information des consommateurs, gestion avale des déchets... Elle comporte égalemen[...]

12 février 2020

Décharge, incinération, tri des déchets… Ce qui change avec la loi anti-gaspillage (décryptage – 6/7)

La loi modifie la réglementation applicable à de nombreux secteurs : conception des produits, soutien au zéro déchet... Elle réforme également certains aspects de la gestion des déchets, avec des [...]

06 février 2020

Ce que la loi anti-gaspillage va changer en matière d’information des consommateurs (décryptage – 5/7)

La loi anti-gaspillage modifie la réglementation applicable à de nombreux secteurs : conception des produits, soutien aux alternatives. Le texte contient un article qui vise à améliorer l’informat[...]

04 février 2020

STOP PUB : la fin des flyers avec la loi anti-gaspillage ? (décryptage – 4/7)

A la suite de l’adoption de la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire, le dispositif légal encadrant le STOP PUB évolue. Si des avancées concrètes sont à saluer co[...]

03 février 2020

La loi anti-gaspillage renforce et précise la responsabilité élargie des producteurs (Décryptage – 3/7)

La loi modifie la réglementation applicable à de nombreux secteurs : information des consommateurs, lutte contre le jetable… Elle réforme également en profondeur les systèmes de Responsabilité éla[...]