Economie circulaire et substances chimiques (REACH) : un partenariat essentiel

L'articulation entre économie circulaire et substances chimiques est fondamental pour continuer à réduire la toxicité des matières

Partager

Quatre associations européennes de protection de l’environnement spécialistes des déchets – le Bureau européen de l’environnement, ChemTrust, Friends of the Earth Europe et Zero Waste Europe – ont publié la semaine dernière un “position paper” (document résumant leur position) sur l’articulation entre le règlement REACH sur les substances chimiques et l’économie circulaire.

Cette publication fait suite aux déclarations de l’industrie européenne du recyclage, appuyées par celles de la directrice de la coordination politique du secrétariat général de la Commission européenne, selon lesquelles cette réglementation (qui permet de contrôler et restreindre le cas échéant l’usage de substances chimiques dans la conception) serait un frein au développement du recyclage. Ces déclarations inquiétantes interviennent dans une période riche en débats sur ce que contiendra ou non le nouveau paquet économie circulaire que la Commission européenne devrait mettre sur la table à l’automne.

Les quatre ONG réinsistent sur le fait que la réglementation REACH ne s’applique qu’aux produits et qu’elle ne concerne le cycle de vie du déchet que lorsque les matières premières secondaires (MPS) issues du recyclage sont réincorporées dans le cycle de production ou que le matériau-déchet fait l’objet d’une procédure de sortie du statut de déchet. Dans le premier cas, il est indispensable de s’assurer de l’absence de toxicité des MPS que l’on utilise pour garantir une économie circulaire saine. Dans le second cas, le matériau doit généralement répondre à des exigences très spécifiques qui couvrent aussi celles de la réglementation REACH. Dans tous les cas, la réglementation sur les substances chimiques et celle relative aux déchets ont été établies pour limiter les risques en matière de santé et de contamination de l’environnement, et pour permettre une utilisation saine des matériaux issus des déchets.

REACH est donc un allié de choix pour une économie circulaire saine, qui ne perpétue pas la toxicité des matériaux à travers le recyclage.

Lire la traduction française de la note

22 mai 2022

Réduire les déchets pour préserver la biodiversité

À l’occasion de la journée internationale de la diversité biologique, Zero Waste France revient sur les liens entre l’augmentation de la production de déchets et l’effondrement de la biodiversité,[...]

20 mai 2022

Révision du marché carbone européen : il est urgent d’y inclure les incinérateurs !

Le 17 mai 2022, la commission environnement du Parlement européen a proposé d'inclure l'incinération des déchets municipaux dans le marché carbone européen à partir de 2026, contrairement à la pro[...]

16 mai 2022

Collectivités : soutenons les filières du réemploi à travers la commande publique !

Un décret de la loi AGEC impose un minimum d’achats de fournitures issues du réemploi ou de la réutilisation. Malgré le manque d’ambition de ce décret, certaines collectivités ont su s’en saisir e[...]

26 avril 2022

Interdiction d’emballer les fruits et légumes sous plastique : des outils pour la faire respecter

Les enseignes n’ont plus le droit de proposer à la vente des fruits et légumes emballés sous plastique depuis le 1er janvier 2022, avec une période transitoire d’écoulement des stocks jusqu’au 1er[...]

à la une
20 avril 2022

6ème rapport du GIEC : sobriété et justice climatique au cœur des solutions pour s’adapter face au dérèglement climatique

Sorti début avril 2022, le dernier volet du rapport 6 du GIEC est dédié aux solutions pour limiter les dégâts liés à la crise climatique. Pour la première fois, ce document incontournable consacre[...]

08 avril 2022

Le réseau Zero Waste, reflet de la force de l’engagement citoyen pour une société plus sobre

Reportées plus de deux ans d’affilée à cause de la crise sanitaire, les rencontres annuelles du réseau Zero Waste ont enfin pu se tenir le weekend du 25 mars 2022. Retour en mots et en images sur [...]

06 avril 2022

Rien de neuf : un mois pour faire découvrir les alternatives aux étudiant·es !

En avril, Zero Waste France lance un Défi “Rien de neuf” à taille réduite aux étudiant·es. Objectif : leur faire découvrir les alternatives au neuf et lever les freins pour les aider à s’engager d[...]

17 mars 2022

Incendie d’un centre de tri de déchets à Saint-Chamas : Zero Waste France porte plainte

Le 17 mars 2022, Zero Waste France a porté plainte contre l’exploitant d’un centre de tri qui stockait des quantités illégales de déchets, jusqu’à prendre feu le 26 décembre 2021. Leçons d’un acci[...]

16 mars 2022

Quels leviers d’action pour développer le réemploi sur son territoire?

A l’occasion de la sortie du guide du Réseau Consigne à destination des collectivités, Zero Waste France et le Réseau Consigne ont organisé le 10 mars dernier un temps d’échanges sur les solutions[...]

à la une
09 mars 2022

Suite du feuilleton “Fonds réparation” : Zero Waste France va en justice contre la baisse de son montant

Zero Waste France et les Amis de la Terre France ont attaqué le décret qui diminue le montant du fonds réparation, par un recours déposé le 25 février 2022 devant le Conseil d’Etat. Décryptage d’[...]