Crise sanitaire et (zéro) déchet : questions – réponses

Peut-on continuer à mettre en oeuvre la démarche zéro déchet, zéro gaspillage pendant le confinement ? Y'a-t-il des pratiques à éviter ?

Partager

La crise sanitaire liée au COVID-19 que nous traversons actuellement n’est évidemment pas sans conséquences sur la gestion des déchets et remet en question certaines pratiques zéro déchet. Si la priorité reste de prendre soin de soi et des autres, Zero Waste France répond à quelques questions sur les possibilités de mettre en oeuvre la démarche zéro déchet, zéro gaspillage pendant le confinement. 

Doit-on continuer à trier ses déchets ?

Oui ! Les collectivités locales et les entreprises continuent d’assurer la collecte des ordures ménagères. Les activités de tri et de recyclage peuvent être ralenties, même arrêtées, sur certains territoires : rendez-vous sur le site web de votre intercommunalité pour connaître les recommandations de tri liées à votre commune. Vous pourrez également savoir si la déchetterie est ouverte et si vous pouvez y déposer vos encombrants. Si elle est fermée, stockez vos encombrants pour l’instant, afin de les y déposer quand ce sera possible. Plus d’informations sur le site du gouvernement (rubrique gestion des déchets en bas de page).

Peut-on continuer à trier les biodéchets ?

Si la collecte séparée des biodéchets est suspendue sur votre territoire ou que la déchetterie est fermée, et si vous avez un jardin, vous pouvez fabriquer votre propre composteur. Renseignez-vous également sur le site de votre intercommunalité pour savoir si les composteurs collectifs restent ouverts. Aussi, certaines techniques de jardinage comme la paillage permettent de réduire les déchets verts. 

En savoir plus sur le compostage

Faut-il continuer à mettre en oeuvre la démarche zéro déchet, zéro gaspillage ?

En plus de l’impact environnemental, réduire ses déchets est un moyen de réduire la pression sur les services de collecte et de gestion des déchets. Il faut cependant éviter les pratiques qui vont à l’encontre des recommandations officielles : privilégiez le lavage des mains et des surfaces au savon ou au liquide vaisselle plutôt qu’au vinaigre blanc, utilisez des mouchoirs jetables à l’extérieur de votre domicile, etc. 

Peut-on acheter en vrac ?

Le Réseau Vrac a publié une série de recommandations pour les clients et les commerçants de magasins en vrac afin de limiter la transmission du Covid-19. Par précaution, certains commerçants n’acceptent plus les contenants de leurs clients mais vous pouvez continuer à soutenir leur activité en faisant vos courses chez eux et suivant les recommandations citées précédemment. 

Comment continuer à agir pour la réduction des déchets ?

D’une part, vous pouvez soutenir les commerçants qui continuent leur activité en vous fournissant auprès d’eux en denrées alimentaires (vente en vrac, producteurs locaux…). D’autre part, vous pouvez stocker les objets dont vous souhaitez vous séparer pour les donner quand ce sera possible à une association (Emmaüs, ressourcerie…) ou les déposer dans un conteneur du Relais. Ce sera aussi un moyen de les aider à relancer leur activité après le confinement. Vous pouvez également éviter les achats d’objets neufs (notamment en ligne) et réparer, coudre ou fabriquer vos objets. Inscrivez-vous au Défi “Rien de neuf” pour découvrir les alternatives au neuf. 

à la une
28 septembre 2022

9 entreprises mises en demeure pour non-respect du devoir de vigilance lié à leur utilisation du plastique

Surfrider Foundation Europe, ClientEarth et Zero Waste France mettent en demeure 9 géants de l’agroalimentaire et de la grande distribution pour l’insuffisance de leurs actions dans la réduction d[...]

27 septembre 2022

Projet de loi de finances 2023 : quel potentiel pour la réduction des déchets ?

Marronnier politique incontournable, le projet de loi de finances revient au Parlement. L’occasion pour Zero Waste France de porter ses propositions pour une politique publique qui laisse une autr[...]

22 septembre 2022

Plaidoyer zéro déchet : journal de bord 2022

Depuis sa création en 1997, Zero Waste France se donne pour mission de faire avancer les politiques publiques pour réduire les déchets. À travers ses actions de plaidoyer, l'association vise à fai[...]

15 septembre 2022

Quand les citoyen·nes font bouger les politiques locales

Les citoyen·nes, mobilisé·es au sein des groupes locaux, s’unissent pour laisser une autre empreinte dans la vie démocratique française au niveau local en matière de prévention des déchets et de l[...]

05 septembre 2022

Quiz du zéro déchet : testez vos connaissances !

Pour fêter son 25ème anniversaire, Zero Waste France propose un quiz en ligne sur le zéro déchet. L'occasion de tester ses connaissances et d'en apprendre plus sur la démarche.

30 juin 2022

Et si le pouvoir d’achat devenait pouvoir de réparation ?

« Zéro déchet » doit aussi rimer avec justice sociale : Zero Waste France, soutenue par trois autres organisations environnementales, milite pour que la réparation des objets soit moins coûteuse p[...]

22 juin 2022

À vos marques, prêts, attaquez : Zero Waste France porte plainte contre Adidas et New Balance pour greenwashing

Alors que les soldes d’été 2022 démarrent, Zero Waste France attaque Adidas et New Balance pour leur communication mensongère. « 100% recyclé », « privilégiant l'environnement », « solution contre[...]

15 juin 2022

Zéro gaspi, pour le sport aussi ! Des exemples inspirants de collectivités

Par l'accompagnement des clubs à l'adaptation de leur pratiques, le soutien d'initiatives de réemploi d'équipements sportifs ou encore le prêt de matériel, les collectivités ont un rôle central à [...]

15 juin 2022

Vous reprendrez bien un peu de consigne ?

Aux côtés de trois autres organisations environnementales et de deux associations professionnelles, Zero Waste France et Surfrider Foundation Europe profitent du « world refill day » (journée inte[...]

09 juin 2022

Les groupes locaux mouillent le maillot

Partout en France, des militant·es lient leur passion pour le sport et la réduction des déchets en s’engageant pour des pratiques sportives zéro déchet, zéro gaspillage. Tour d’horizon des actions[...]