09 décembre 2015
Laura Chatel

COP21: soutien international contre un grand projet inutile en Île-de-France

Paris, 9 décembre 2015 - Mobilisés à Paris à l'occasion de la COP21, les membres de du réseau GAIA (Global Alliance for Incinerator Alternatives) se sont mobilisés ce 9 décembre 2015 contre la reconstruction de l'incinérateur d'Ivry-Paris 13 et ont montré leur soutien au Plan B'OM porté par le collectif 3'R et Zero Waste France.

Partager

Décryptage du projet de reconstruction de l’incinérateur Ivry-Paris 13

Au moment même où les négociations climatiques rentrent dans leur dernière ligne droite, les ONG Zero Waste Europe et GAIA ont apporté leur soutien ce matin à la mobilisation citoyenne contre le double projet de reconstruction de l’incinérateur d’Ivry-Paris 13. Deux « lignes rouges » ont été déployées devant l’actuelle usine, pour symboliser la lutte contre ce projet contraire aux objectifs de la COP21.

Alors que les villes et métropoles cherchent à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre, le Syctom, responsable du traitement des déchets de Paris et de la moitié de l’Ile-de-France engage la population dans un projet gigantesque (2 milliards d’euros) qui continuera à contribuer lourdement aux émissions de CO2 et de polluants dans l’atmosphère francilienne… Au point que le Syctom prévoit également d’investir dans la captation du CO2 des fumées d’incinération, une perspective qu’il a présentée à la COP21 le 7 décembre 2015 et qui a été dénoncée immédiatement sur place par les organisations de la société civile présentes.

Le Collectif 3R et Zero Waste France proposent au contraire un plan alternatif, le Plan B’OM, qui permettrait de se passer purement et simplement de la future usine, et donc d’économiser l’argent public tout en créant plus d’emplois. Le Plan B’OM permettrait de rattraper le retard scandaleux de l’Ile de France par rapport aux autres métropoles européennes en matière de prévention des déchets, de réutilisation, et de recyclage: le Syctom ne valorise en effet que 11% de ses déchets alors qu’il en incinère 79% et que 10% vont toujours en décharge.

Réactions

Les membres de Zero Waste Europe et de GAIA présents à l’occasion de la COP21 ont tenu à apporter leur soutien au Plan B’OM et à la lutte contre le projet de reconstruction : « Continuer à brûler des déchets qui pourraient être recyclés ou compostés est une aberration, à Paris comme dans le reste du monde. Investir autant d’argent dans une installation polluante mettra un frein au développement des démarches « zéro déchet, zéro gaspillage » qui pourtant les seules solutions qui participent réellement à la mitigation des changements climatiques sur le long terme » explique Ahmina Maxey, coordinatrice régionale de GAIA Etats-Unis et Canada.

12 janvier 2021

Collectivités sans compétence déchets : quels moyens d’agir ?

Si la collecte et le traitement des déchets ménagers et assimilés relèvent de l’échelon intercommunal (EPCI, syndicat de collecte et/ou traitement), les autres collectivités locales, comme les com[...]

06 janvier 2021

Les suites de la loi anti-gaspillage : ce qui change au 1er janvier 2021

Plusieurs dispositions de la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire, promulguée le 10 février 2020, entrent en vigueur en ce début d’année. L’occasion de faire un point d’étape sur l’app[...]

05 janvier 2021

STOP PUB : un courrier pour le faire respecter

Vous recevez des publicités non-sollicitées alors que votre boîte aux lettres dispose d'un autocollant STOP PUB ? Interpellez les enseignes qui ne respectent pas la loi.

04 janvier 2021

Non-respect du « STOP PUB » : fiche pratique pour déposer plainte

Si votre autocollant « STOP PUB » n’est pas respecté et que le dialogue avec les enseignes concernées n’a pas abouti, il est possible d’aller plus loin et de déposer plainte contre les enseignes a[...]

à la une
23 décembre 2020

Lancez-vous dans un défi pour réduire le gaspillage des ressources

Essayer de réduire au maximum ses achats d’objets neufs pendant un an, c’est le défi que propose Zero Waste France en guise de résolution pour commencer la nouvelle année.

17 décembre 2020

Loi ASAP : vers une régression plus qu’une “simplification” du droit de l’environnement

La loi d’accélération et de simplification de l’action publique (dite loi ASAP) a été définitivement adoptée le 7 décembre 2020, après une validation du Conseil constitutionnel. Elle porte plusieu[...]

15 décembre 2020

5 ans après l’Accord de Paris : le dérèglement climatique s’accélère et toujours pas d’action concrète à l’horizon

Le 12 décembre 2015, 195 pays adoptaient l’Accord de Paris sur le climat à la suite des négociations menées dans le cadre de la COP21. Cinq ans après, le bilan est loin d’être à la hauteur des amb[...]

08 décembre 2020

Pires pollueurs plastiques au monde en 2020 : et le gagnant est …

De quelles marques proviennent la majorité des déchets plastiques ? Le mouvement Break Free From Plastic vient de publier son audit 2020. Sans surprise, Coca-Cola, Pepsi Co et Nestlé restent les p[...]

03 décembre 2020

Zero Waste France dénonce les dérives du Black Friday

Reporté mais pas annulé, le Black Friday 2020 aura lieu le 4 décembre 2020. Dans le contexte actuel difficile pour les commerçant.e.s, il est important de rappeler que cette journée pose divers pr[...]

26 novembre 2020

Les mots (zéro) déchet

Bioplastiques, recyclage, réemploi, biodéchets... pas toujours facile de s’y retrouver dans ce vocabulaire spécialisé. Zero Waste France vous propose quelques définitions liées aux déchets ou à la[...]