Mode de vie zéro déchet : comment en parler et sensibiliser autour de soi ?

Expliquer son mode de vie, et encore plus, convaincre ses proches, ses amis, ses collègues de passer au zéro déchet, ce n'est pas toujours facile ! Zero Waste France vous livre quelques conseils.

Partager

Adopter un mode de vie zéro déchet : vous savez faire. Mais il n’est pas toujours facile de le partager avec ses proches (famille, collègues…). C’est pourquoi, lors des 20 ans de Zero Waste France les 11 et 12 mars, un atelier a été organisé dans le but de partager des idées d’actions que l’on peut mener à titre individuel et qui ont une portée collective, c’est-à-dire qui permettent d’amener sa démarche vers une autre échelle du zéro déchet, impliquant davantage de personnes. En voici un petit aperçu, à compléter éventuellement par la lecture du Scénario Zero Waste, qui consacre un chapitre à cet aspect, et/ou en rejoignant le groupe local Zero Waste France de votre ville.

Au bureau : sensibiliser ses collègues par exemple

Le maître mot pour sensibiliser sans culpabiliser : donner envie ! 

  • Idée 1 : Je donne l’exemple en apportant mon propre contenant (bento, tupperware, gourde), qui sont plus esthétiques que des boîtes en plastique jetables (un moyen comme un autre d’inciter à passer au zéro déchet !)
  • Idée 2 : Je lance la démarche zéro déchet au bureau via un défi de réduction du papier,  la récupération des brouillons, la mise en place des kits de vaisselle et de couverts lavable (à commencer par les mugs et tasses pour la pause café) etc.

S’il n’est pas toujours possible de préparer son déjeuner à l’avance, on peut toujours s’approvisionner auprès d’un restaurateur à emporter en lui demandant de remplir son propre contenant réutilisable. Avec de la patience et les bons arguments, c’est possible !

Pour un événement zéro déchet

  • Idée 1 : J’emprunte de la vaisselle réutilisable pour montrer qu’il est possible, et plus agréable, de se passer des gobelets, assiettes et couverts jetables. Pour de petites ou grandes occasions, professionnelles ou non, empruntez gratuitement notre Ouikit à Paris – et ailleurs, pourquoi ne pas monter le vôtre ?  Nous serons ravis de vous donner des conseils pratiques pour cela.
  • Idée 2 : Je trouve d’autres pistes d’action dans le kit “Mon évènement zero waste” ainsi que des affiches que nous mettons à disposition pour valoriser et faire connaître vos actions lors de votre évènement

Entre voisins : j’échange et je partage

  • Idée 1 : Je propose un stop pub à mes voisins (que je télécharge ou demande qu’on m’envoie)
  • Idée 2 : Je mets à disposition une boîte à dons (“give box”) dans mon immeuble (livres, magazines, objets inutilisés) ou j’organise une “troc party” / Gratiferia, et je donne ce qui reste à des ressourceries
  • Idée 3 : J’utilise et promeut les sites de mutualisation de biens et services (type MutumShare voisinsSmiile, ou Koolicar et Drivy pour le prêt de voitures) entre particuliers ; Je peux aussi tout simplement indiquer sur un sticker apposé sur la boîte aux lettres des objets/services que je suis prêt.e à mettre à disposition de mes voisins.
  • Idée 4 : Parce que c’est plus sympa à plusieurs, j’organise des ateliers DIY (do it yourself) pour fabriquer des produits d’entretien ou apprendre à composter.

Zero Waste France a créé un site internet dédié aux pratiques du compostage : Je veux mon bac bio. Voici quelques idées supplémentaires sur ce thème :

  • Je mets en place un compost partagé en bas d’immeuble ; j’organise l’entretien et l’animation ce compost collectif
  • J’offre du compost à mes voisins
  • Si j’ai un jardin, je propose de ramasser les biodéchets des amis qui vivent en ville

Chez mon commerçant : je prends l’initiative !

Depuis que vous savez que votre commerçant peut vous servir dans votre propre contenant, vous voulez passer à l’étape suivante ! Voilà quelques pistes :

  • Je vais voir mon commerçant pour le sensibiliser à la question des emballages et lui donner les outils pour agir (campagne “Mon commerçant m’emballe durablement”)
  • Au restaurant, je demande et fais connaître le “gourmet bag” (le doggy-bag à la française) pour emporter mes restes
  • A la fin du marché, je fais du glanage si les commerçants ont donné leur accord et/ou je demande à la municipalité de mettre en place une collecte des biodéchets

A l’école, sur le campus : en mode projet

Je pioche parmi les 12 solutions que Zero Waste France propose dans son Kit campus zéro déchet ! Quelques idées :

  • Je créée un réseau Ouikit 
  • Je mets en place une recyclerie sur le campus
  • Je sensibilise sur la question des déchets à l’école/collège/lycée (par une intervention de type conférence, projection-débat, animation… quelques idées ici).

12 juillet 2019

A quand de la vaisselle réutilisable dans les fast-foods ?

Depuis 2017, l'association Zero Waste France est engagée dans une campagne pour réduire les quantités de déchets produits par les enseignes de la restauration rapide. L'association souhaite notamm[...]

09 juillet 2019

Deux missions en service civique pour la rentrée

Zero Waste France recherche deux volontaires en service civique pour participer à la coordination des groupes locaux et à l'animation du Défi "Rien de neuf".

05 juillet 2019

1ère Assemblée Générale du Réseau Consigne à Villeurbanne !

Lundi 1er juillet, la première Assemblée Générale (AG) du Réseau Consigne a rassemblé une cinquantaine de personnes à Villeurbanne. Porteurs et porteuses de projets, associations et entreprises so[...]

04 juillet 2019

Un livre pour révolutionner la gestion locale des déchets

A la fois manuel, manifeste et recueil d'expériences, "Territoires Zero Waste, guide pratique pour révolutionner la gestion locale des déchets" est le nouveau livre de Zero Waste France, publié au[...]

03 juillet 2019

Un guide pour consommer autrement

Les Editions Rue de l’échiquier publient en partenariat avec Zero Waste France "Mon Défi Rien de neuf", un livre qui rappelle l’importance de changer de réflexes de consommation et qui dévoile tou[...]

03 juillet 2019

L’industrie plastique, grande gagnante du Tour de France !

Cette année, l’équipe favorite du Tour de France sera sponsorisée par le plus gros producteur de plastique vierge, INEOS. Pour Zero Waste France, cette participation d'un géant de la pétrochimie à[...]

02 juillet 2019

Secret des affaires : devant le Tribunal, Zero Waste France se joint au journal Le Monde

Le 26 juin 2019, 36 organisations dont Zero Waste France se sont jointes au recours du Monde devant le Tribunal administratif de Montreuil. En cause, les obstacles sérieux à la liberté d'informati[...]

18 juin 2019

Consigne : n’oublions pas le verre !

Alors qu'un comité de pilotage pour la mise en oeuvre de la consigne est lancé à Strasbourg, Zero Waste France rappelle l'importance de donner la priorité aux dispositifs de réutilisation des emba[...]

12 juin 2019

Soutenir Zero Waste France en naviguant sur Internet, c’est maintenant possible !

Pour nous permettre de porter nos campagnes et d'aller toujours plus loin pour une société zéro déchet, zéro gaspillage, il est maintenant possible de nous soutenir par une simple recherche Intern[...]

à la une
07 juin 2019

Loi économie circulaire : des intentions à confirmer, le plastique grand absent

La version officielle du projet de loi relatif à la lutte contre le gaspillage et à l'économie circulaire a été rendue publique le 4 juin 2019. Première analyse du texte par Zero Waste France.