Mode de vie zéro déchet : comment en parler et sensibiliser autour de soi ?

Expliquer son mode de vie, et encore plus, convaincre ses proches, ses amis, ses collègues de passer au zéro déchet, ce n'est pas toujours facile ! Zero Waste France vous livre quelques conseils.

Partager

Adopter un mode de vie zéro déchet : vous savez faire. Mais il n’est pas toujours facile de le partager avec ses proches (famille, collègues…). C’est pourquoi, lors des 20 ans de Zero Waste France les 11 et 12 mars, un atelier a été organisé dans le but de partager des idées d’actions que l’on peut mener à titre individuel et qui ont une portée collective, c’est-à-dire qui permettent d’amener sa démarche vers une autre échelle du zéro déchet, impliquant davantage de personnes. En voici un petit aperçu, à compléter éventuellement par la lecture du Scénario Zero Waste, qui consacre un chapitre à cet aspect, et/ou en rejoignant le groupe local Zero Waste France de votre ville.

Au bureau : sensibiliser ses collègues par exemple

Le maître mot pour sensibiliser sans culpabiliser : donner envie ! 

  • Idée 1 : Je donne l’exemple en apportant mon propre contenant (bento, tupperware, gourde), qui sont plus esthétiques que des boîtes en plastique jetables (un moyen comme un autre d’inciter à passer au zéro déchet !)
  • Idée 2 : Je lance la démarche zéro déchet au bureau via un défi de réduction du papier,  la récupération des brouillons, la mise en place des kits de vaisselle et de couverts lavable (à commencer par les mugs et tasses pour la pause café) etc.

S’il n’est pas toujours possible de préparer son déjeuner à l’avance, on peut toujours s’approvisionner auprès d’un restaurateur à emporter en lui demandant de remplir son propre contenant réutilisable. Avec de la patience et les bons arguments, c’est possible !

Pour un événement zéro déchet

  • Idée 1 : J’emprunte de la vaisselle réutilisable pour montrer qu’il est possible, et plus agréable, de se passer des gobelets, assiettes et couverts jetables. Pour de petites ou grandes occasions, professionnelles ou non, empruntez gratuitement notre Ouikit à Paris – et ailleurs, pourquoi ne pas monter le vôtre ?  Nous serons ravis de vous donner des conseils pratiques pour cela.
  • Idée 2 : Je trouve d’autres pistes d’action dans le kit “Mon évènement zero waste” ainsi que des affiches que nous mettons à disposition pour valoriser et faire connaître vos actions lors de votre évènement

Entre voisins : j’échange et je partage

  • Idée 1 : Je propose un stop pub à mes voisins (que je télécharge ou demande qu’on m’envoie)
  • Idée 2 : Je mets à disposition une boîte à dons (“give box”) dans mon immeuble (livres, magazines, objets inutilisés) ou j’organise une “troc party” / Gratiferia, et je donne ce qui reste à des ressourceries
  • Idée 3 : J’utilise et promeut les sites de mutualisation de biens et services (type MutumShare voisinsSmiile, ou Koolicar et Drivy pour le prêt de voitures) entre particuliers ; Je peux aussi tout simplement indiquer sur un sticker apposé sur la boîte aux lettres des objets/services que je suis prêt.e à mettre à disposition de mes voisins.
  • Idée 4 : Parce que c’est plus sympa à plusieurs, j’organise des ateliers DIY (do it yourself) pour fabriquer des produits d’entretien ou apprendre à composter.

Zero Waste France a créé un site internet dédié aux pratiques du compostage : Je veux mon bac bio. Voici quelques idées supplémentaires sur ce thème :

  • Je mets en place un compost partagé en bas d’immeuble ; j’organise l’entretien et l’animation ce compost collectif
  • J’offre du compost à mes voisins
  • Si j’ai un jardin, je propose de ramasser les biodéchets des amis qui vivent en ville

Chez mon commerçant : je prends l’initiative !

Depuis que vous savez que votre commerçant peut vous servir dans votre propre contenant, vous voulez passer à l’étape suivante ! Voilà quelques pistes :

  • Je vais voir mon commerçant pour le sensibiliser à la question des emballages et lui donner les outils pour agir (campagne “Mon commerçant m’emballe durablement”)
  • Au restaurant, je demande et fais connaître le “gourmet bag” (le doggy-bag à la française) pour emporter mes restes
  • A la fin du marché, je fais du glanage si les commerçants ont donné leur accord et/ou je demande à la municipalité de mettre en place une collecte des biodéchets

A l’école, sur le campus : en mode projet

Je pioche parmi les 12 solutions que Zero Waste France propose dans son Kit campus zéro déchet ! Quelques idées :

  • Je créée un réseau Ouikit 
  • Je mets en place une recyclerie sur le campus
  • Je sensibilise sur la question des déchets à l’école/collège/lycée (par une intervention de type conférence, projection-débat, animation… quelques idées ici).

03 décembre 2021

Un Pacte du Pouvoir de Vivre pour (re)penser ensemble écologie, solidarité et démocratie

Il y a un mois, la coalition du Pacte du pouvoir de vivre publiait ses 90 propositions pour bâtir une autre société plus juste et écologique. Zero Waste France revient sur le mouvement et ses obje[...]

29 novembre 2021

Que deviennent les vêtements que l’on jette ?

La production de vêtements a doublé entre 2000 et 2014. Si une personne achète désormais 60 % de vêtements de plus qu’il y a 15 ans, elle les conserve cependant moitié moins longtemps. Mais alors,[...]

à la une
24 novembre 2021

Black Friday : une catastrophe écologique et sociale qui perdure en dépit de la loi

A l’heure où des photos de dunes de vêtements, prises dans le désert d’Atacama (au nord du Chili) scandalisent, les grandes entreprises préparent en toute impunité l’opération promotionnelle "Blac[...]

09 novembre 2021

Top 10 des pires pollueurs plastiques 2021 : comme un air de déjà-vu

Le mouvement Break Free From Plastic a récemment publié son audit de marques 2021 qui établit le top 10 des plus grands pollueurs plastique dans le monde. Sans surprise, Coca-Cola Company mainti[...]

08 novembre 2021

Zero Waste France s’attaque à la fast-fashion !

Zero Waste France lance sa nouvelle campagne nationale “Fast-fashion : il est temps de ralentir !”, invitant à la fois les citoyen·nes à changer leur relation aux vêtements, et les marques de la f[...]

02 novembre 2021

Réduire les déchets pour agir sur le climat

Alors que la 26e conférence annuelle de l’ONU sur le climat (COP26) démarre dans un contexte d’urgence climatique et environnementale toujours plus pressant, Zero Waste France revient sur les lien[...]

22 octobre 2021

Retour sur la matinée technique : réduire le jetable, l’exemple de la restauration collective

Zero Waste France et le WWF ont organisé le 20 octobre une matinée technique de partage d’expérience de la part de collectivités ayant mis en place des actions de lutte contre le plastique et l’us[...]

14 octobre 2021

Expérimentation du “Oui Pub” : la candidature est ouverte pour les collectivités locales

Jusqu’au 26 novembre 2021, les collectivités territoriales qui souhaitent expérimenter le dispositif “Oui Pub” peuvent soumettre leur candidature à l’Ademe : une opportunité d’engagement dans la l[...]

07 octobre 2021

Révision du marché carbone européen : il est urgent d’y inclure les incinérateurs !

Le 14 juillet 2021, la Commission européenne a proposé une révision du marché carbone européen, outil économique majeur de lutte contre le réchauffement climatique. Or, cette proposition persiste [...]

08 septembre 2021

Le Plan national de prévention des déchets 2021-2027 : comprendre et participer

Le prochain Plan national de prévention des déchets (PNPD) est en phase de concertation jusqu’au 30 octobre prochain. Zero Waste France fait le point sur ce document structurel dans la politique d[...]