Mode de vie zéro déchet : comment en parler et sensibiliser autour de soi ?

Expliquer son mode de vie, et encore plus, convaincre ses proches, ses amis, ses collègues de passer au zéro déchet, ce n'est pas toujours facile ! Zero Waste France vous livre quelques conseils.

Partager

Adopter un mode de vie zéro déchet : vous savez faire. Mais il n’est pas toujours facile de le partager avec ses proches (famille, collègues…). C’est pourquoi, lors des 20 ans de Zero Waste France les 11 et 12 mars, un atelier a été organisé dans le but de partager des idées d’actions que l’on peut mener à titre individuel et qui ont une portée collective, c’est-à-dire qui permettent d’amener sa démarche vers une autre échelle du zéro déchet, impliquant davantage de personnes. En voici un petit aperçu, à compléter éventuellement par la lecture du Scénario Zero Waste, qui consacre un chapitre à cet aspect, et/ou en rejoignant le groupe local Zero Waste France de votre ville.

Au bureau : sensibiliser ses collègues par exemple

Le maître mot pour sensibiliser sans culpabiliser : donner envie ! 

  • Idée 1 : Je donne l’exemple en apportant mon propre contenant (bento, tupperware, gourde), qui sont plus esthétiques que des boîtes en plastique jetables (un moyen comme un autre d’inciter à passer au zéro déchet !)
  • Idée 2 : Je lance la démarche zéro déchet au bureau via un défi de réduction du papier,  la récupération des brouillons, la mise en place des kits de vaisselle et de couverts lavable (à commencer par les mugs et tasses pour la pause café) etc.

S’il n’est pas toujours possible de préparer son déjeuner à l’avance, on peut toujours s’approvisionner auprès d’un restaurateur à emporter en lui demandant de remplir son propre contenant réutilisable. Avec de la patience et les bons arguments, c’est possible !

Pour un événement zéro déchet

  • Idée 1 : J’emprunte de la vaisselle réutilisable pour montrer qu’il est possible, et plus agréable, de se passer des gobelets, assiettes et couverts jetables. Pour de petites ou grandes occasions, professionnelles ou non, empruntez gratuitement notre Ouikit à Paris – et ailleurs, pourquoi ne pas monter le vôtre ?  Nous serons ravis de vous donner des conseils pratiques pour cela.
  • Idée 2 : Je trouve d’autres pistes d’action dans le kit “Mon évènement zero waste” ainsi que des affiches que nous mettons à disposition pour valoriser et faire connaître vos actions lors de votre évènement

Entre voisins : j’échange et je partage

  • Idée 1 : Je propose un stop pub à mes voisins (que je télécharge ou demande qu’on m’envoie)
  • Idée 2 : Je mets à disposition une boîte à dons (“give box”) dans mon immeuble (livres, magazines, objets inutilisés) ou j’organise une « troc party » / Gratiferia, et je donne ce qui reste à des ressourceries
  • Idée 3 : J’utilise et promeut les sites de mutualisation de biens et services (type MutumShare voisinsSmiile, ou Koolicar et Drivy pour le prêt de voitures) entre particuliers ; Je peux aussi tout simplement indiquer sur un sticker apposé sur la boîte aux lettres des objets/services que je suis prêt.e à mettre à disposition de mes voisins.
  • Idée 4 : Parce que c’est plus sympa à plusieurs, j’organise des ateliers DIY (do it yourself) pour fabriquer des produits d’entretien ou apprendre à composter.

Zero Waste France a créé un site internet dédié aux pratiques du compostage : Je veux mon bac bio. Voici quelques idées supplémentaires sur ce thème :

  • Je mets en place un compost partagé en bas d’immeuble ; j’organise l’entretien et l’animation ce compost collectif
  • J’offre du compost à mes voisins
  • Si j’ai un jardin, je propose de ramasser les biodéchets des amis qui vivent en ville

Chez mon commerçant : je prends l’initiative !

Depuis que vous savez que votre commerçant peut vous servir dans votre propre contenant, vous voulez passer à l’étape suivante ! Voilà quelques pistes :

  • Je vais voir mon commerçant pour le sensibiliser à la question des emballages et lui donner les outils pour agir (campagne “Mon commerçant m’emballe durablement”)
  • Au restaurant, je demande et fais connaître le “gourmet bag” (le doggy-bag à la française) pour emporter mes restes
  • A la fin du marché, je fais du glanage si les commerçants ont donné leur accord et/ou je demande à la municipalité de mettre en place une collecte des biodéchets

A l’école, sur le campus : en mode projet

Je pioche parmi les 12 solutions que Zero Waste France propose dans son Kit campus zéro déchet ! Quelques idées :

  • Je créée un réseau Ouikit 
  • Je mets en place une recyclerie sur le campus
  • Je sensibilise sur la question des déchets à l’école/collège/lycée (par une intervention de type conférence, projection-débat, animation… quelques idées ici).

Actualités

14 mai 2024

Tendances maison : un nouveau rapport dénonce les dérives de la fast-déco

Dans un nouveau rapport, Zero Waste France, le Réseau National des Ressourceries et Recycleries et les Amis de la Terre France pointent l’emballement de la production dans l’ameublement et la déco[...]

14 mai 2024

Célébration du militantisme pour le réseau Zero Waste

Cette année encore, Zero Waste France a profité de l’arrivée des beaux jours pour inviter les militant·es du réseau à un week-end de militantisme et de convivialité à la Maison du Zéro Déchet. [...]

30 avril 2024

Traité mondial sur la pollution plastique : des avancées insuffisantes pour la 4e session de négociations (INC-4)

La 4e session de négociations internationales sur la pollution plastique (INC-4) a pris fin cette nuit. Pour Zero Waste France, les progrès sont réels, mais encore insuffisants. Elle appelle à pou[...]

25 avril 2024

Loi fast-fashion : la coalition Stop Fast-Fashion appelle à concrétiser les efforts face aux lobbies

La loi fast-fashion votée en 1ère lecture le 14 mars à l’Assemblée nationale reste toujours sans date de passage au Sénat. Censée enrayer un système de surproduction délétère pour les droits humai[...]

24 avril 2024

Retours d’expériences européens et français sur le tri à la source des biodéchets

Réunissant des intervenants européens et nationaux de premier plan, la journée d’étude LIFE BIOBEST a permis le partage des meilleures pratiques sur le tri à la source des biodéchets. Organisé les[...]

19 avril 2024

Traité mondial sur la pollution plastique : Zero Waste France se rend à Ottawa pour la reprise des négociations

Alors que les gouvernements reprennent, mardi 23 avril à Ottawa (Canada), les discussions en vue de l’adoption d’un texte contraignant pour mettre fin à la pollution plastique, Zero Waste France s[...]

11 avril 2024

Prévention des déchets : les dysfonctionnements du principe pollueur-payeur

Dans son nouveau rapport, rendu public lors d’un débat organisé à l’Assemblée nationale le 11 avril 2024, Zero Waste France dresse un bilan critique de l’application du principe pollueur-payeur, à[...]

à la une
04 avril 2024

Affichage environnemental du textile, un étiquetage qui s’affiche ambitieux

L’affichage environnemental, prévu dans la loi Agec, voit son rôle renforcé par la proposition de loi fast-fashion en débat au Parlement. En quoi consiste ce nouvel étiquetage prévu sur les vêteme[...]

14 mars 2024

Loi sur l’impact environnemental du textile : un premier pas historique pour en découdre avec la fast-fashion

Après des mois de forte mobilisation, la coalition Stop Fast-Fashion se félicite du vote par les député·es de la proposition de loi visant à réduire l’impact environnemental du textile. Malgré des[...]

08 mars 2024

La lutte écologique ne se fera pas sans une lutte féministe

A travers la démarche zéro déchet zéro gaspillage, c’est souvent l’écologie des petits gestes qui est privilégiée. Au-delà du fait que cette démarche ne peut être considérée comme l’unique et seul[...]