28 novembre 2019
Marine Foulon

Black Friday : “Il y a toujours quelqu’un qui paye”

Zero Waste France appelle à résister au Black Friday et à réduire notre production et consommation d’objets neufs.

Partager

L’association Zero Waste France lance son alerte sur les réseaux sociaux. Elle rappelle que, sous les apparences trompeuses d’un cadeau fait aux consommateurs, les promotions du Black Friday cachent une triple exploitation : celle des ressources naturelles de la planète, de millions de travailleuses et travailleurs, et des revenus de chacun. 

“Les promotions n’existent pas, il y a toujours quelqu’un qui paye”

Zero Waste France souhaite insister, à l’occasion du Black Friday, sur les véritables coûts du système promotionnel dans son ensemble, et du modèle économique qui en est aujourd’hui dépendant. 

Ces coûts sont, avant tout, humain et sociaux : ce sont les travailleuses et travailleurs à toutes les étapes de la production et de la distribution qui sont les premières victimes des “prix cassés”. Des réductions de 50 ou 80%, lorsqu’elles s’enchaînent tout au long de l’année, ne sont possibles que parce que la rémunération des producteurs est tirée vers le bas. Les personnes qui fabriquent un tee- shirt vendu à 29 euros ne sont ainsi rémunérées que 0,18 euros

Mais nous sommes également tous touchés, indirectement, par la surexploitation des ressources naturelles, par les pollutions liées aux activités industrielles et par les changements climatiques qu’elles provoquent. Pour fabriquer ce même tee-shirt, il aura fallu consommer plus de 10 kg de matières premières et 2700 litres d’eau.  

“Les promotions sont présentées comme un cadeau fait aux consommateurs, ce qui est particulièrement cynique, puisque ce sont eux, in fine, qui en payent le prix. Les seuls véritables gagnants du Black Friday, ce sont ceux qui possèdent les enseignes dont le chiffre d’affaire explose ce jour là.” – Flore Berlingen, directrice de Zero Waste France  

Pour résister au Black Friday : le Défi “Rien de neuf”

Plus de 25 000 personnes ont déjà rejoint le Défi Rien de neuf proposé par Zero Waste France et s’engagent à questionner leurs besoins et systématiquement rechercher une alternative au neuf pour tous leurs achats de vêtements, mobilier, électroménager, équipements électroniques, etc.

Le site internet du Défi – riendeneuf.org – recense plus de 400 alternatives disponibles (boutiques physiques ou plateformes en ligne permettant l’achat d’occasion, la location, le prêt, l’échange, la réparation…) et un groupe d’échange permet aux participants de s’entraider, se conseiller et résister ensemble à la pression marketing et publicitaire qui s’exerce notamment à l’approche du Black Friday.

« Demander où on peut trouver des ordinateurs reconditionnés, montrer sa fierté d’avoir recousu un vêtement, partager sa difficulté à convaincre son entourage, c’est ce qui fait l’objet des messages publiés sur ce groupe et pour lesquels les participants reçoivent toujours des réponses encourageantes ou inspirantes ». – Marine Foulon, coordinatrice du Défi « Rien de neuf »

Participez au Défi « Rien de neuf »

Pour repenser vos réflexes de consommation et découvrir les alternatives au neuf.

Je m’inscris

à la une
06 avril 2021

Loi Climat : une nouvelle occasion manquée pour la consigne

L’Assemblée nationale a adopté les articles vrac et consigne du projet de loi Climat ce vendredi 2 avril. Sans grande surprise, l’ambition quant au déploiement de la consigne reste minimale, bien [...]

16 mars 2021

Loi Climat à l’Assemblée nationale : point d’étape sur le vrac et la consigne

Le 11 mars dans la soirée, la commission spéciale de l’Assemblée nationale a clos l’examen du premier titre “Consommer” du projet de loi Climat et Résilience. Si les évolutions votées sur le vrac [...]

10 mars 2021

Va-t-on réellement assister au grand retour de la consigne pour réemploi ?

Alors que l’Assemblée nationale s’apprête à faire un premier examen du sujet consigne dans le projet de loi climat, Zero Waste France revient sur les enjeux fondamentaux liés à ce dispositif opéra[...]

04 mars 2021

Compost pollué issu du tri mécano-biologique : épandage illégal sur des terres agricoles en Charente-Maritime

Le 20 février 2021, les associations Pays Rochefortais Alert’ et Zero Waste Pays Rochefortais ont dénoncé la présence de compost fortement pollué, issu de l’incinérateur d’Echillais, sur un terrai[...]

24 février 2021

La fin de vie des réfrigérateurs : un grand enjeu climatique méconnu

Les équipements de froid (réfrigérateurs, congélateurs et climatiseurs) contiennent souvent des gaz fluorés, utilisés comme fluides frigorigènes, destructeurs de la couche d’ozone et/ou ayant un e[...]

23 février 2021

Quelles conséquences de la crise sanitaire sur la gestion locale des déchets, à court comme à long terme ?

La crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19 a eu des impacts sur le service public de gestion des déchets : fermeture ponctuelle d’installations, prolifération de plastique à usage unique… Ze[...]

22 février 2021

Masques de protection contre le Covid-19 : le réutilisable est toujours à privilégier au jetable

Face au flou qui entoure les communications récentes des autorités gouvernementales et sanitaires sur les recommandations liées au port du masque, Zero Waste France rappelle que le masque réutilis[...]

19 février 2021

La restauration livrée signe des engagements pour réduire ses déchets

Ce 15 février 2021, Zero Waste France assistait à la signature par les acteurs de la restauration livrée de leurs “engagements zéro déchet” avec le ministère de la Transition écologique. Des engag[...]

17 février 2021

Construction d’un incinérateur à La Chapelle-Saint-Luc : le tribunal valide le projet en dépit de ses impacts environnementaux

Suite au recours formé par Zero Waste France et les associations environnementales locales Aube Durable et Aube Ecologie, le Tribunal administratif de Châlons-en-Champagne a tranché le 11 février [...]

10 février 2021

Les suites de la Convention citoyenne pour le climat : vers une loi Climat et Résilience en demi-teinte

Huit mois après la remise des propositions de la Convention citoyenne pour le climat, le projet de loi issu de ces travaux a été officiellement présenté ce 10 février 2021. Analyse de cette premiè[...]