28 novembre 2019
Marine Foulon

Black Friday : “Il y a toujours quelqu’un qui paye”

Zero Waste France appelle à résister au Black Friday et à réduire notre production et consommation d’objets neufs.

Partager

L’association Zero Waste France lance son alerte sur les réseaux sociaux. Elle rappelle que, sous les apparences trompeuses d’un cadeau fait aux consommateurs, les promotions du Black Friday cachent une triple exploitation : celle des ressources naturelles de la planète, de millions de travailleuses et travailleurs, et des revenus de chacun. 

“Les promotions n’existent pas, il y a toujours quelqu’un qui paye”

Zero Waste France souhaite insister, à l’occasion du Black Friday, sur les véritables coûts du système promotionnel dans son ensemble, et du modèle économique qui en est aujourd’hui dépendant. 

Ces coûts sont, avant tout, humain et sociaux : ce sont les travailleuses et travailleurs à toutes les étapes de la production et de la distribution qui sont les premières victimes des “prix cassés”. Des réductions de 50 ou 80%, lorsqu’elles s’enchaînent tout au long de l’année, ne sont possibles que parce que la rémunération des producteurs est tirée vers le bas. Les personnes qui fabriquent un tee- shirt vendu à 29 euros ne sont ainsi rémunérées que 0,18 euros

Mais nous sommes également tous touchés, indirectement, par la surexploitation des ressources naturelles, par les pollutions liées aux activités industrielles et par les changements climatiques qu’elles provoquent. Pour fabriquer ce même tee-shirt, il aura fallu consommer plus de 10 kg de matières premières et 2700 litres d’eau.  

“Les promotions sont présentées comme un cadeau fait aux consommateurs, ce qui est particulièrement cynique, puisque ce sont eux, in fine, qui en payent le prix. Les seuls véritables gagnants du Black Friday, ce sont ceux qui possèdent les enseignes dont le chiffre d’affaire explose ce jour là.” – Flore Berlingen, directrice de Zero Waste France  

Pour résister au Black Friday : le Défi “Rien de neuf”

Plus de 25 000 personnes ont déjà rejoint le Défi Rien de neuf proposé par Zero Waste France et s’engagent à questionner leurs besoins et systématiquement rechercher une alternative au neuf pour tous leurs achats de vêtements, mobilier, électroménager, équipements électroniques, etc.

Le site internet du Défi – riendeneuf.org – recense plus de 400 alternatives disponibles (boutiques physiques ou plateformes en ligne permettant l’achat d’occasion, la location, le prêt, l’échange, la réparation…) et un groupe d’échange permet aux participants de s’entraider, se conseiller et résister ensemble à la pression marketing et publicitaire qui s’exerce notamment à l’approche du Black Friday.

« Demander où on peut trouver des ordinateurs reconditionnés, montrer sa fierté d’avoir recousu un vêtement, partager sa difficulté à convaincre son entourage, c’est ce qui fait l’objet des messages publiés sur ce groupe et pour lesquels les participants reçoivent toujours des réponses encourageantes ou inspirantes ». – Marine Foulon, coordinatrice du Défi « Rien de neuf »

Participez au Défi « Rien de neuf »

Pour repenser vos réflexes de consommation et découvrir les alternatives au neuf.

Je m’inscris

28 mai 2020

“Zéro déchet : pour les règles aussi !” – pourquoi et comment sensibiliser aux protections réutilisables ?

La journée mondiale de l’hygiène menstruelle du 28 mai 2020 est l'occasion de rappeler l'intérêt de lever les tabous autour des règles et de partager la diversité des actions mises en œuvre grâce [...]

10 mai 2020

Déconfinement : le recours massif au jetable ne doit pas être l’unique proposition

Nous appelons à débattre de l'impact environnemental des mesures prises dans le cadre du déconfinement.

05 mai 2020

Deux nouveaux recrutements !

Ça bouge dans l'équipe de Zero Waste France ! Dans le cadre de remplacements, un poste de responsable plaidoyer et un poste de directeur/directrice sont ouverts.

à la une
30 avril 2020

L’équipe de Zero Waste France grandit et se renouvelle

Il y a du mouvement dans l'équipe de Zero Waste France ! Flore Berlingen, directrice de l'association, vous explique "qui fait quoi" et dévoile deux nouveaux recrutements...

23 avril 2020

Le MEDEF s’attaque à la loi anti-gaspillage

Les travaux sur les décrets d’application de la loi étant d’ores et déjà rallongés, Zero Waste France s’inquiète de la demande de report supplémentaire portée par le MEDEF. Les premières dispositi[...]

16 avril 2020

Crise sanitaire et (zéro) déchet : questions – réponses

Peut-on continuer à mettre en oeuvre la démarche zéro déchet, zéro gaspillage pendant le confinement ? Y'a-t-il des pratiques à éviter ?

à la une
15 avril 2020

Le lobby du plastique profite de l’épidémie pour chercher un nouvel élan

Samedi 12 avril, le journal Le Monde publiait une enquête explicitant les stratégies du lobby du plastique pour tenter un retour en force à la faveur de la crise sanitaire. Il est vrai que ces der[...]

25 mars 2020

Réseau Zero Waste France : la barre des 100 groupes locaux dépassée !

Le développement exponentiel du réseau des groupes locaux Zero Waste France et de leurs actions ces derniers mois témoigne de l’intérêt grandissant des citoyens pour la démarche zéro déchet. Retou[...]

04 mars 2020

Municipales : notre analyse des programmes des candidats de 10 villes clés sur le tri des biodéchets

Zero Waste France a analysé le contenu des programmes des principaux candidats à la ville cœur des 10 métropoles françaises les plus émettrices de gaz à effet de serre (Paris, Marseille, Lyon, Lil[...]

01 mars 2020

Recrutement d’un·e chargé·e ou responsable des affaires juridiques chez Zero Waste France !

Dans le cadre d'un remplacement, Zero Waste France recrute un·e chargé·e ou responsables (selon niveau d'expérience) des affaires juridiques en CDI.