18 décembre 2015
Manon Cuille

Biffins : acteurs clés de la lutte contre les changements climatiques réunis à Paris

Vivant dans la pauvreté et souvent dédaignés, les Biffins sont des travailleurs de l'économie informelle présents dans différentes régions du monde. Ils contribuent à préserver l'environnement en récupérant et revendant les déchets destinés à être jetés, pour gagner de l'argent.

Partager

Bien avant l’émergence de la thématique d’économie circulaire et avant le développement du recyclage ils contribuaient à la lutte contre le réchauffement climatique en triant les ordures. Appelés “waste pickers” ou “recyclers” en anglais, les biffins sont des travailleurs de l’économie informelle qui récupèrent, dans les déchets destinés à l’incinération ou à la décharge, des objets ou des matières qui peuvent être revendus pour vivre.

Ces populations ont un rôle clé dans la lutte pour la préservation de l’environnement. Ils contribuent à réduire la demande de ressources naturelles et les émissions de gaz à effet de serre liées à l’extraction des matières premières, à l’industrie et à la gestion des déchets.

C’est à ce titre que des biffins sont venus des quatre coins du monde à Paris où Zero Waste France avait organisé deux conférences au village des solutions à Montreuil le 6 décembre et dans l’espace société civile du Bourget le 10 décembre.  Des récupérateurs informels de déchets de Colombie, Afrique du Sud, Brésil, Inde mais aussi de Paris ont ainsi pu partager leurs expériences et porter les revendications de ces populations souvent dédaignées.

En effet, ces représentants ont pu exprimer leurs préoccupations communes. Ainsi, “malgré leur contribution à la préservation de l’environnement et à la lutte contre le réchauffement climatique, des millions de biffins vivent dans des conditions d’extrême pauvreté” souligne Nohra Padilla de l’association des recycleurs de Bogota (Colombie), et ce, à l’étranger comme en France. La question de la reconnaissance, voire la légalité de leur profession et leurs conditions de vie ont également été évoquées,  ainsi que la nécessité de la lutte indispensable contre l’incinération, qui détruit leur unique source de revenu.

Enfin, la délégation a participé aux mobilisations de la société civile pour la justice climatique et visité le marché des biffins de Montreuil de l’association AMELIOR (Association des Marchés Economiques Locaux Individuels et Organisés du Recyclage), marché qui est d’ailleurs menacé, une pétition a été lancée pour soutenir l’association.

25 mai 2022

Hiérarchie des modes de traitement des déchets : une décision favorable du Conseil constitutionnel

Par une décision du 22 avril 2022, le Conseil constitutionnel a validé les dispositions restreignant la construction de nouvelles installations de tri mécano-biologique (TMB). Retour sur une décis[...]

22 mai 2022

Réduire les déchets pour préserver la biodiversité

À l’occasion de la journée internationale de la diversité biologique, Zero Waste France revient sur les liens entre l’augmentation de la production de déchets et l’effondrement de la biodiversité,[...]

20 mai 2022

Révision du marché carbone européen : il est urgent d’y inclure les incinérateurs !

Le 17 mai 2022, la commission environnement du Parlement européen a proposé d'inclure l'incinération des déchets municipaux dans le marché carbone européen à partir de 2026, contrairement à la pro[...]

16 mai 2022

Collectivités : soutenons les filières du réemploi à travers la commande publique !

Un décret de la loi AGEC impose un minimum d’achats de fournitures issues du réemploi ou de la réutilisation. Malgré le manque d’ambition de ce décret, certaines collectivités ont su s’en saisir e[...]

26 avril 2022

Interdiction d’emballer les fruits et légumes sous plastique : des outils pour la faire respecter

Les enseignes n’ont plus le droit de proposer à la vente des fruits et légumes emballés sous plastique depuis le 1er janvier 2022, avec une période transitoire d’écoulement des stocks jusqu’au 1er[...]

à la une
20 avril 2022

6ème rapport du GIEC : sobriété et justice climatique au cœur des solutions pour s’adapter face au dérèglement climatique

Sorti début avril 2022, le dernier volet du rapport 6 du GIEC est dédié aux solutions pour limiter les dégâts liés à la crise climatique. Pour la première fois, ce document incontournable consacre[...]

08 avril 2022

Le réseau Zero Waste, reflet de la force de l’engagement citoyen pour une société plus sobre

Reportées plus de deux ans d’affilée à cause de la crise sanitaire, les rencontres annuelles du réseau Zero Waste ont enfin pu se tenir le weekend du 25 mars 2022. Retour en mots et en images sur [...]

06 avril 2022

Rien de neuf : un mois pour faire découvrir les alternatives aux étudiant·es !

En avril, Zero Waste France lance un Défi “Rien de neuf” à taille réduite aux étudiant·es. Objectif : leur faire découvrir les alternatives au neuf et lever les freins pour les aider à s’engager d[...]

17 mars 2022

Incendie d’un centre de tri de déchets à Saint-Chamas : Zero Waste France porte plainte

Le 17 mars 2022, Zero Waste France a porté plainte contre l’exploitant d’un centre de tri qui stockait des quantités illégales de déchets, jusqu’à prendre feu le 26 décembre 2021. Leçons d’un acci[...]

16 mars 2022

Quels leviers d’action pour développer le réemploi sur son territoire?

A l’occasion de la sortie du guide du Réseau Consigne à destination des collectivités, Zero Waste France et le Réseau Consigne ont organisé le 10 mars dernier un temps d’échanges sur les solutions[...]