18 décembre 2015
Manon Cuille

Biffins : acteurs clés de la lutte contre les changements climatiques réunis à Paris

Vivant dans la pauvreté et souvent dédaignés, les Biffins sont des travailleurs de l'économie informelle présents dans différentes régions du monde. Ils contribuent à préserver l'environnement en récupérant et revendant les déchets destinés à être jetés, pour gagner de l'argent.

Partager

Bien avant l’émergence de la thématique d’économie circulaire et avant le développement du recyclage ils contribuaient à la lutte contre le réchauffement climatique en triant les ordures. Appelés “waste pickers” ou “recyclers” en anglais, les biffins sont des travailleurs de l’économie informelle qui récupèrent, dans les déchets destinés à l’incinération ou à la décharge, des objets ou des matières qui peuvent être revendus pour vivre.

Ces populations ont un rôle clé dans la lutte pour la préservation de l’environnement. Ils contribuent à réduire la demande de ressources naturelles et les émissions de gaz à effet de serre liées à l’extraction des matières premières, à l’industrie et à la gestion des déchets.

C’est à ce titre que des biffins sont venus des quatre coins du monde à Paris où Zero Waste France avait organisé deux conférences au village des solutions à Montreuil le 6 décembre et dans l’espace société civile du Bourget le 10 décembre.  Des récupérateurs informels de déchets de Colombie, Afrique du Sud, Brésil, Inde mais aussi de Paris ont ainsi pu partager leurs expériences et porter les revendications de ces populations souvent dédaignées.

En effet, ces représentants ont pu exprimer leurs préoccupations communes. Ainsi, “malgré leur contribution à la préservation de l’environnement et à la lutte contre le réchauffement climatique, des millions de biffins vivent dans des conditions d’extrême pauvreté” souligne Nohra Padilla de l’association des recycleurs de Bogota (Colombie), et ce, à l’étranger comme en France. La question de la reconnaissance, voire la légalité de leur profession et leurs conditions de vie ont également été évoquées,  ainsi que la nécessité de la lutte indispensable contre l’incinération, qui détruit leur unique source de revenu.

Enfin, la délégation a participé aux mobilisations de la société civile pour la justice climatique et visité le marché des biffins de Montreuil de l’association AMELIOR (Association des Marchés Economiques Locaux Individuels et Organisés du Recyclage), marché qui est d’ailleurs menacé, une pétition a été lancée pour soutenir l’association.

25 mars 2020

Réseau Zero Waste France : la barre des 100 groupes locaux dépassée !

Le développement exponentiel du réseau des groupes locaux Zero Waste France et de leurs actions ces derniers mois témoigne de l’intérêt grandissant des citoyens pour la démarche zéro déchet. Retou[...]

à la une
04 mars 2020

Municipales : notre analyse des programmes des candidats de 10 villes clés sur le tri des biodéchets

Zero Waste France a analysé le contenu des programmes des principaux candidats à la ville cœur des 10 métropoles françaises les plus émettrices de gaz à effet de serre (Paris, Marseille, Lyon, Lil[...]

01 mars 2020

Recrutement d’un·e chargé·e ou responsable des affaires juridiques chez Zero Waste France !

Dans le cadre d'un remplacement, Zero Waste France recrute un·e chargé·e ou responsables (selon niveau d'expérience) des affaires juridiques en CDI.

19 février 2020

Stoppons la vente de vaisselle jetable !

Pour contourner l’interdiction de vendre de la vaisselle en plastique jetable, certaines entreprises se contentent d’apposer sur leurs produits la mention “réutilisable”. Comment pouvons-nous agir[...]

à la une
13 février 2020

Plastique jetable vendu comme “réutilisable” : on ne laisse pas passer !

Le tour de passe-passe est simple et efficace : pour continuer à vendre de la vaisselle en plastique jetable, pourtant interdite depuis le 1er janvier 2020, certaines entreprises se sont contentée[...]

12 février 2020

Réduction des déchets dans la commande publique : ce que dit la loi anti-gaspillage (décryptage 7/7)

La loi économie circulaire modifie la réglementation applicable à de nombreux secteurs : conception des produits, information des consommateurs, gestion avale des déchets... Elle comporte égalemen[...]

12 février 2020

Décharge, incinération, tri des déchets… Ce qui change avec la loi anti-gaspillage (décryptage – 6/7)

La loi modifie la réglementation applicable à de nombreux secteurs : conception des produits, soutien au zéro déchet... Elle réforme également certains aspects de la gestion des déchets, avec des [...]

06 février 2020

Ce que la loi anti-gaspillage va changer en matière d’information des consommateurs (décryptage – 5/7)

La loi anti-gaspillage modifie la réglementation applicable à de nombreux secteurs : conception des produits, soutien aux alternatives. Le texte contient un article qui vise à améliorer l’informat[...]

04 février 2020

STOP PUB : la fin des flyers avec la loi anti-gaspillage ? (décryptage – 4/7)

A la suite de l’adoption de la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire, le dispositif légal encadrant le STOP PUB évolue. Si des avancées concrètes sont à saluer co[...]

03 février 2020

La loi anti-gaspillage renforce et précise la responsabilité élargie des producteurs (Décryptage – 3/7)

La loi modifie la réglementation applicable à de nombreux secteurs : information des consommateurs, lutte contre le jetable… Elle réforme également en profondeur les systèmes de Responsabilité éla[...]