19 avril 2012
Pauline

Après le tri électif, les ONG rendent publiques les réponses des candidats

Paris, le 19 avril 2012 - A trois jours du 1er tour des présidentielles, le Centre national d’information indépendante sur les déchets (Cniid), Agir pour l’environnement, Les Amis de la Terre et le Réseau Action Climat, publient les réaction des candidats à leurs propositions " Vers une nouvelle et nécessaire politique des déchets".

Partager

Alors que la question environnementale est la grande oubliée de cette campagne, les associations ont finalement obtenu une réponse de neuf candidats sur dix à leur sollicitation sur les déchets. Mais les réponses et les solutions proposées ne se valent pas. Pour y voir plus clair, une “déch’étiquette” a été imaginée (voir schéma ci-contre). Cette note est accompagnée d’une fiche synthétique qui reprend les positions et propositions sur les quatre axes de travail proposés par les associations : l’adoption d’une loi sur la durabilité des produits, le détournement de la mise en décharge et de l’incinération, la réforme de la fiscalité déchets et l’amélioration de la gouvernance et de la transparence en matière de gestion des déchets.

dechetiquette

Si le taux de réponse a été très bon et que nombre de candidats ont affiché une volonté d’agir, les associations restent toutefois dubitatives devant le peu de mesures nouvelles formulées par les présidentiables. De la lutte contre l’obsolescence programmée, à la remise à plat de la responsabilité élargie des producteurs (REP) en passant par la réforme de la fiscalité sur les activités polluantes et la sortie de l’incinération, les différents candidats se sont cependant réapproprié un grand nombre de propositions des associations. C’est un signal fort qui met en lumière les insuffisances de la politique qui a été menée jusqu’à aujourd’hui. Il sera nécessaire que le prochain président revienne sur les objectifs insuffisants, voire trompeurs, du Grenelle. Par contre, si les associations partagent le constat sur la situation peu élogieuse actuelle, les moyens d’action concrets manquent souvent dans les réponses. Pour passer des paroles de candidat aux actes de l’élu, il faudra donc patienter encore.
Mais la société civile restera mobilisée.

Le Centre National d’Information Indépendante sur les Déchets (Cniid)

L’association Cniid a été créée en 1997. En 2014, elle a changé de nom et est devenue Zero Waste France.

Les associations partenaires

Agir pour l’environnement

Agir pour l’Environnement est une association citoyenne nationale de protection de l’environnement. Le but de l’association est de faire pression sur les responsables politiques et décideurs économiques en menant des campagnes de mobilisation citoyenne réunissant un réseau d’associations et de citoyens le plus large possible.

Plus d’infos sur www.agirpourlenvironnement.org

Les amis de la Terre – France

La fédération des Amis de la Terre France est une association de protection de l’Homme et de l’environnement à but non lucratif, indépendante de tout pouvoir économique, politique ou religieux. Elle a participé à la fondation du premier réseau écologiste mondial, Les Amis de la Terre International présent dans 77 pays et réunissant 2 millions de membres.

Plus d’infos sur www.amisdelaterre.org

Réseau Action Climat – France

Le RAC-F est une association spécialisée sur le thème des changements climatiques. Il regroupe 18 organisations nationales de protection de l’environnement, d’usagers des transports, de promotion d’alternatives énergétiques et de solidarité internationale. Le RAC-F rassemble également des associations locales de France et des adhérents individuels. Sa mission est d’informer les citoyens des mécanismes, causes et impacts des changements climatiques et d’influer pour des politiques plus ambitieuses afin de limiter ces perturbations.

Plus d’infos sur www.reseauactionclimat.org

23 janvier 2020

Vrac, consigne : la loi anti-gaspillage devrait encourager les alternatives aux emballages jetables

La loi anti-gaspillage modifie la réglementation applicable à de nombreux secteurs : conception des produits, information des consommateurs, gestion des déchets... Elle clarifie et soutient aussi [...]

17 janvier 2020

Zero Waste France recrute son·sa chargé·e des relations adhérents

Dans le cadre d’un remplacement lié à un changement de poste interne, l’association recrute un·e chargé·e des relations adhérents

à la une
16 janvier 2020

Enquête : se passer de neuf est-il possible ?

Zero Waste France publie les résultats de plusieurs études sur le Défi “Rien de neuf”, que 30 000 personnes ont relevé en 2019.

15 janvier 2020

Incinérateur de Vaux-le-Pénil: une condamnation historique pour mise en danger d’autrui

A la suite de l'exploitation d'un incinérateur en méconnaissance des normes environnementales, la Cour d'appel de Paris, par un arrêt du 11 octobre 2019, a condamné l'exploitant (la Communauté d'a[...]

14 janvier 2020

Plastique et produits jetables : le point sur les interdictions en vigueur et à venir

Le 1er janvier 2020 marque l’entrée en vigueur de nouvelles interdictions de produits plastiques, dont le champ d’application de certaines vient d’être précisé par un décret publié le 24 décembre.[...]

20 décembre 2019

Loi anti-gaspillage adoptée : notre analyse

La loi anti-gaspillage et pour une économie circulaire a été adoptée tard dans la nuit par l’Assemblée Nationale.

19 décembre 2019

Deux recrutements chez Zero Waste France !

Dans le cadre d'un remplacement et d'une création de poste, Zero Waste France recrute un·e chargé·e des affaires juridiques et un·e chargé·e de plaidoyer en CDI.

12 décembre 2019

Fin du plastique en 2040 : pourquoi nous n’en parlerons pas.

L’Assemblée nationale a adopté lundi soir, dans le cadre des débats autour de la loi anti-gaspillage, le principe d'une sortie du plastique à usage unique en 2040. Cette mesure fait depuis débat, [...]

10 décembre 2019

Incinérateur de Belgrade : une étude pointe les irrégularités du partenariat public-privé

Le partenariat public-privé (PPP) dans le domaine des déchets solides contracté avec Suez/Itochu par la municipalité de Belgrade a été entaché d'irrégularités juridiques et a contourné des process[...]

09 décembre 2019

L’interdiction du « tout-jetable » dans la restauration sur le point d’être adoptée en France !

Alors que la loi anti-gaspillage est débattue cette semaine à l’Assemblée Nationale, une mesure, proposée par Zero Waste France, est en passe d’être adoptée : l’obligation d’utiliser de la vaissel[...]