14 décembre 2017
Pauline Debrabandere

Améliorer la qualité de l’air intérieur grâce au zéro déchet

Avez-vous imaginé que le zéro déchet puisse avoir un impact sur la santé au quotidien ? En quoi les solutions zéro déchet contribuent-elles à améliorer l’air de nos maisons ? Zero Waste France vous répond.

Partager

Adopter un mode de vie zéro déchet a de nombreux impacts au quotidien, notamment sur la santé. Zero Waste France s’est penchée sur cette question à travers le thème de la qualité de l’air intérieur.

Nous passons 80% de notre temps dans des lieux clos

Selon l’Observatoire de la qualité de l’air intérieur (OQAI), nous passons plus de 80% de notre temps en intérieur, que ce soit au travail, à l’école, dans les transports, dans nos logements… Or, dans ces espaces clos, nous respirons un air dont les concentrations en polluants sont souvent plus élevées qu’à l’extérieur. Pourquoi ? Car en plus des apports de l’air extérieur, les bâtiments concentrent d’autres sources potentielles de pollution. Appareils à combustion, matériaux de construction, produits de décoration ou encore produits d’entretien contribuent à diffuser des polluants spécifiques.

Aujourd’hui, la bonne qualité de l’air à l’intérieur d’un bâtiment a un effet démontré sur la qualité de l’apprentissage et le bien-être. A contrario, une mauvaise qualité de l’air dans un environnement clos peut présenter un risque pour la santé, à court terme (irritations, manifestations allergiques, asthme) comme sur le temps long (installation de pathologies chroniques voire de maladies graves).

Moins de sources polluantes grâce au zéro déchet

Adopter une démarche zéro déchet chez soi amène à “réduire” le superflu et à remettre en question l’utilisation de produits du quotidien. Par conséquent, elle contribue à supprimer des sources potentielles de pollution de l’air intérieur : parfums d’ambiance, produits d’entretien, cosmétiques en spray… Les alternatives zéro déchet consistent à redécouvrir les produits naturels : vinaigre blanc, bicarbonate de soude ou autres huiles végétales n’émettent aucune substance nocive dans l’air intérieur. Les solutions “Do it yourself” peuvent également s’appliquer à d’autres domaines : cosmétiques, bricolage, peinture “maison”… et contribuer à supprimer des polluants émis pendant plusieurs mois suite à des travaux par exemple.

La démarche zéro déchet permet également d’éviter les pollutions liées aux produits d’ameublement et de décoration : achetés neufs, ces produits traités émettent des polluants chimiques pendant plusieurs mois. A l’inverse, le mode de vie zéro déchet privilégie les achats d’objets de seconde main, solution qui permet d’allonger la durée de vie d’un objet tout en améliorant la qualité de l’air intérieur.

Un kit pour diffuser des solutions

Pour en savoir plus et diffuser les solutions zéro déchet et leurs effets sur l’air intérieur, Zero Waste France propose un kit d’animation, disponible en ligne. Destiné aux associations, collectifs citoyens ou aux collectivités, il permet de sensibiliser le grand public en organisant une animation (atelier, conférence…) sur cette thématique.

24 février 2021

La fin de vie des réfrigérateurs : un grand enjeu climatique méconnu

Les équipements de froid (réfrigérateurs, congélateurs et climatiseurs) contiennent souvent des gaz fluorés, utilisés comme fluides frigorigènes, destructeurs de la couche d’ozone et/ou ayant un e[...]

23 février 2021

Quelles conséquences de la crise sanitaire sur la gestion locale des déchets, à court comme à long terme ?

La crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19 a eu des impacts sur le service public de gestion des déchets : fermeture ponctuelle d’installations, prolifération de plastique à usage unique… Ze[...]

à la une
22 février 2021

Masques de protection contre le Covid-19 : le réutilisable est toujours à privilégier au jetable

Face au flou qui entoure les communications récentes des autorités gouvernementales et sanitaires sur les recommandations liées au port du masque, Zero Waste France rappelle que le masque réutilis[...]

19 février 2021

La restauration livrée signe des engagements pour réduire ses déchets

Ce 15 février 2021, Zero Waste France assistait à la signature par les acteurs de la restauration livrée de leurs “engagements zéro déchet” avec le ministère de la Transition écologique. Des engag[...]

17 février 2021

Construction d’un incinérateur à La Chapelle-Saint-Luc : le tribunal valide le projet en dépit de ses impacts environnementaux

Suite au recours formé par Zero Waste France et les associations environnementales locales Aube Durable et Aube Ecologie, le Tribunal administratif de Châlons-en-Champagne a tranché le 11 février [...]

10 février 2021

Les suites de la Convention citoyenne pour le climat : vers une loi Climat et Résilience en demi-teinte

Huit mois après la remise des propositions de la Convention citoyenne pour le climat, le projet de loi issu de ces travaux a été officiellement présenté ce 10 février 2021. Analyse de cette premiè[...]

05 février 2021

La réglementation européenne limite les exports de déchets plastiques

Depuis le 1er janvier 2021, l’export de déchets plastiques par les pays européens dans les pays extérieurs à l’OCDE est réservé aux déchets propres et recyclables. Zero Waste France revient sur ce[...]

12 janvier 2021

Collectivités sans compétence déchets : quels moyens d’agir ?

Si la collecte et le traitement des déchets ménagers et assimilés relèvent de l’échelon intercommunal (EPCI, syndicat de collecte et/ou traitement), les autres collectivités locales, comme les com[...]

06 janvier 2021

Les suites de la loi anti-gaspillage : ce qui change au 1er janvier 2021

Plusieurs dispositions de la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire, promulguée le 10 février 2020, entrent en vigueur en ce début d’année. L’occasion de faire un point d’étape sur l’app[...]

05 janvier 2021

STOP PUB : un courrier pour le faire respecter

Vous recevez des publicités non-sollicitées alors que votre boîte aux lettres dispose d'un autocollant STOP PUB ? Interpellez les enseignes qui ne respectent pas la loi.