14 décembre 2017
Pauline

Améliorer la qualité de l’air intérieur grâce au zéro déchet

Avez-vous imaginé que le zéro déchet puisse avoir un impact sur la santé au quotidien ? En quoi les solutions zéro déchet contribuent-elles à améliorer l’air de nos maisons ? Zero Waste France vous répond.

Partager

Adopter un mode de vie zéro déchet a de nombreux impacts au quotidien, notamment sur la santé. Zero Waste France s’est penchée sur cette question à travers le thème de la qualité de l’air intérieur.

Nous passons 80% de notre temps dans des lieux clos

Selon l’Observatoire de la qualité de l’air intérieur (OQAI), nous passons plus de 80% de notre temps en intérieur, que ce soit au travail, à l’école, dans les transports, dans nos logements… Or, dans ces espaces clos, nous respirons un air dont les concentrations en polluants sont souvent plus élevées qu’à l’extérieur. Pourquoi ? Car en plus des apports de l’air extérieur, les bâtiments concentrent d’autres sources potentielles de pollution. Appareils à combustion, matériaux de construction, produits de décoration ou encore produits d’entretien contribuent à diffuser des polluants spécifiques.

Aujourd’hui, la bonne qualité de l’air à l’intérieur d’un bâtiment a un effet démontré sur la qualité de l’apprentissage et le bien-être. A contrario, une mauvaise qualité de l’air dans un environnement clos peut présenter un risque pour la santé, à court terme (irritations, manifestations allergiques, asthme) comme sur le temps long (installation de pathologies chroniques voire de maladies graves).

Moins de sources polluantes grâce au zéro déchet

Adopter une démarche zéro déchet chez soi amène à “réduire” le superflu et à remettre en question l’utilisation de produits du quotidien. Par conséquent, elle contribue à supprimer des sources potentielles de pollution de l’air intérieur : parfums d’ambiance, produits d’entretien, cosmétiques en spray… Les alternatives zéro déchet consistent à redécouvrir les produits naturels : vinaigre blanc, bicarbonate de soude ou autres huiles végétales n’émettent aucune substance nocive dans l’air intérieur. Les solutions “Do it yourself” peuvent également s’appliquer à d’autres domaines : cosmétiques, bricolage, peinture “maison”… et contribuer à supprimer des polluants émis pendant plusieurs mois suite à des travaux par exemple.

La démarche zéro déchet permet également d’éviter les pollutions liées aux produits d’ameublement et de décoration : achetés neufs, ces produits traités émettent des polluants chimiques pendant plusieurs mois. A l’inverse, le mode de vie zéro déchet privilégie les achats d’objets de seconde main, solution qui permet d’allonger la durée de vie d’un objet tout en améliorant la qualité de l’air intérieur.

Un kit pour diffuser des solutions

Pour en savoir plus et diffuser les solutions zéro déchet et leurs effets sur l’air intérieur, Zero Waste France propose un kit d’animation, disponible en ligne. Destiné aux associations, collectifs citoyens ou aux collectivités, il permet de sensibiliser le grand public en organisant une animation (atelier, conférence…) sur cette thématique.

12 décembre 2019

Fin du plastique en 2040 : pourquoi nous n’en parlerons pas.

L’Assemblée nationale a adopté lundi soir, dans le cadre des débats autour de la loi anti-gaspillage, le principe d'une sortie du plastique à usage unique en 2040. Cette mesure fait depuis débat, [...]

10 décembre 2019

Incinérateur de Belgrade : une étude pointe les irrégularités du partenariat public-privé

Le partenariat public-privé (PPP) dans le domaine des déchets solides contracté avec Suez/Itochu par la municipalité de Belgrade a été entaché d'irrégularités juridiques et a contourné des process[...]

09 décembre 2019

L’interdiction du « tout-jetable » dans la restauration sur le point d’être adoptée en France !

Alors que la loi anti-gaspillage est débattue cette semaine à l’Assemblée Nationale, une mesure, proposée par Zero Waste France, est en passe d’être adoptée : l’obligation d’utiliser de la vaissel[...]

28 novembre 2019

Black Friday : “Il y a toujours quelqu’un qui paye”

Zero Waste France appelle à résister au Black Friday et à réduire notre production et consommation d’objets neufs.

21 novembre 2019

Exports de déchets et retours à l’envoyeur : analyse d’une crise mondiale des déchets (3/3)

Suite à la fermeture des frontières chinoises annoncée en 2017, et de l'effet domino qui s'en est suivi en Asie, un véritable séisme agite le monde du traitement des déchets. Voici un dossier en t[...]

21 novembre 2019

Exports de déchets et retours à l’envoyeur : analyse d’une crise mondiale des déchets (2/3)

Suite à la fermeture des frontières chinoises annoncée en 2017, et de l'effet domino qui s'en est suivi en Asie, un véritable séisme agite le monde du traitement des déchets. Partie 2/3 du dossier[...]

21 novembre 2019

Exports de déchets et retours à l’envoyeur : analyse d’une crise mondiale des déchets (1/3)

Suite à la fermeture des frontières chinoises annoncée en 2017, et de l'effet domino qui s'en est suivi en Asie, un véritable séisme agite le monde du traitement des déchets. Voici un dossier en t[...]

15 novembre 2019

Élections municipales 2020 : comment les citoyens peuvent-ils agir pour le zéro déchet ?

C'est le moment d'agir ! Les 15 et 22 mars 2020 se tiendront les élections municipales. L'occasion pour les citoyen.ne.s de sensibiliser un maximum de candidat.e.s pour faire du mandat 2020/2026 c[...]

08 novembre 2019

MAIF Ekiden de Paris 2019® : À quoi ressemble un évènement sportif engagé dans le zéro déchet ?

Ce dimanche 3 novembre 2019 à 9h précises, le top départ du MAIF Ekiden de Paris® était donné au pied de la Tour Eiffel. Parmi les nouveautés de cette 7ème édition, les sportives et sportifs ont p[...]

05 novembre 2019

Déchets : l’incinération n’a plus la cote auprès des institutions (financières) européennes

La Banque Européenne d'Investissement (BEI) vient de rejeter le financement de l'incinération de Belgrade (Serbie). L'occasion de faire le point sur les réglementations européennes qui, les unes a[...]