14 décembre 2017
Pauline

Améliorer la qualité de l’air intérieur grâce au zéro déchet

Avez-vous imaginé que le zéro déchet puisse avoir un impact sur la santé au quotidien ? En quoi les solutions zéro déchet contribuent-elles à améliorer l’air de nos maisons ? Zero Waste France vous répond.

Partager

Adopter un mode de vie zéro déchet a de nombreux impacts au quotidien, notamment sur la santé. Zero Waste France s’est penchée sur cette question à travers le thème de la qualité de l’air intérieur.

Nous passons 80% de notre temps dans des lieux clos

Selon l’Observatoire de la qualité de l’air intérieur (OQAI), nous passons plus de 80% de notre temps en intérieur, que ce soit au travail, à l’école, dans les transports, dans nos logements… Or, dans ces espaces clos, nous respirons un air dont les concentrations en polluants sont souvent plus élevées qu’à l’extérieur. Pourquoi ? Car en plus des apports de l’air extérieur, les bâtiments concentrent d’autres sources potentielles de pollution. Appareils à combustion, matériaux de construction, produits de décoration ou encore produits d’entretien contribuent à diffuser des polluants spécifiques.

Aujourd’hui, la bonne qualité de l’air à l’intérieur d’un bâtiment a un effet démontré sur la qualité de l’apprentissage et le bien-être. A contrario, une mauvaise qualité de l’air dans un environnement clos peut présenter un risque pour la santé, à court terme (irritations, manifestations allergiques, asthme) comme sur le temps long (installation de pathologies chroniques voire de maladies graves).

Moins de sources polluantes grâce au zéro déchet

Adopter une démarche zéro déchet chez soi amène à “réduire” le superflu et à remettre en question l’utilisation de produits du quotidien. Par conséquent, elle contribue à supprimer des sources potentielles de pollution de l’air intérieur : parfums d’ambiance, produits d’entretien, cosmétiques en spray… Les alternatives zéro déchet consistent à redécouvrir les produits naturels : vinaigre blanc, bicarbonate de soude ou autres huiles végétales n’émettent aucune substance nocive dans l’air intérieur. Les solutions “Do it yourself” peuvent également s’appliquer à d’autres domaines : cosmétiques, bricolage, peinture “maison”… et contribuer à supprimer des polluants émis pendant plusieurs mois suite à des travaux par exemple.

La démarche zéro déchet permet également d’éviter les pollutions liées aux produits d’ameublement et de décoration : achetés neufs, ces produits traités émettent des polluants chimiques pendant plusieurs mois. A l’inverse, le mode de vie zéro déchet privilégie les achats d’objets de seconde main, solution qui permet d’allonger la durée de vie d’un objet tout en améliorant la qualité de l’air intérieur.

Un kit pour diffuser des solutions

Pour en savoir plus et diffuser les solutions zéro déchet et leurs effets sur l’air intérieur, Zero Waste France propose un kit d’animation, disponible en ligne. Destiné aux associations, collectifs citoyens ou aux collectivités, il permet de sensibiliser le grand public en organisant une animation (atelier, conférence…) sur cette thématique.

12 juin 2019

Soutenir Zero Waste France en naviguant sur Internet, c’est maintenant possible !

Pour nous permettre de porter nos campagnes et d'aller toujours plus loin pour une société zéro déchet, zéro gaspillage, il est maintenant possible de nous soutenir par une simple recherche Intern[...]

07 juin 2019

Loi économie circulaire : des intentions à confirmer, le plastique grand absent

La version officielle du projet de loi relatif à la lutte contre le gaspillage et à l'économie circulaire a été rendue publique le 4 juin 2019. Première analyse du texte par Zero Waste France.

05 juin 2019

Gestion des déchets : enquête sur les collectivités les plus performantes

A Paris, le 5 juin 2019 - Après plusieurs mois de recherche et à l'approche des élections municipales de 2020, Zero Waste France publie une enquête sur les intercommunalités françaises les plus "p[...]

28 mai 2019

Loi ESSOC : une relation de bienveillance et de confiance entre l’administration et les entrepreneurs (du zéro déchet)

Publiée le 11 août 2018, elle comporte des dispositions pouvant intéresser les entrepreneurs et les porteurs de projet liés au zéro déchet puisqu’elle a pour objectif de rénover leur relation avec[...]

à la une
28 mai 2019

Marathon commerçants zéro déchet : plus de 600 commerces engagés en une semaine !

Du 18 au 26 mai, s'est déroulé le premier “marathon commerçant zéro déchet”, durant lequel 250 bénévoles de Zero Waste France et ses groupes locaux ont sensibilisé et référencé 642 nouveaux commer[...]

23 mai 2019

Dossier sur les corbeilles de rue : la progression du tri et les nouveaux défis de la propreté

Pendant un an, Zéro Déchet Touraine a mené une enquête approfondie sur les corbeilles de propreté municipales, en France et à l'étranger. Résultat : moins de 4% des villes françaises étudiées prop[...]

20 mai 2019

Un rapport révèle l’ampleur des pollutions causées par l’exportation de déchets plastique en Asie

Avec la mise en place du programme "Epée Nationale", le gouvernement chinois a interdit l'importation de nombreux déchets plastique sur son territoire. Cette décision a plongé l'industrie du recyc[...]

17 mai 2019

Le Conseil Constitutionnel invalide les mesures relatives au plastique de la loi PACTE

Le jeudi 16 mai 2019, le Conseil Constitutionnel a invalidé les mesures relatives au plastique dans la loi PACTE.

16 mai 2019

Une tournée nationale pour inciter les citoyens à réduire le gaspillage des ressources

Zero Waste France lance la tournée du Défi "Rien de neuf" : une dizaine d'étapes pour rencontrer les citoyens et valoriser les alternatives au neuf.

13 mai 2019

La hiérarchie des modes de traitement des déchets devant les juridictions : de l’incantation à l’application

L'article L. 541-1 II du code de l'environnement donne la priorité à la réduction des déchets et instaure une hiérarchie des modes de traitement. Les juges rappellent de plus en plus fréquemment c[...]