14 décembre 2017
Pauline

Améliorer la qualité de l’air intérieur grâce au zéro déchet

Avez-vous imaginé que le zéro déchet puisse avoir un impact sur la santé au quotidien ? En quoi les solutions zéro déchet contribuent-elles à améliorer l’air de nos maisons ? Zero Waste France vous répond.

Partager

Adopter un mode de vie zéro déchet a de nombreux impacts au quotidien, notamment sur la santé. Zero Waste France s’est penchée sur cette question à travers le thème de la qualité de l’air intérieur.

Nous passons 80% de notre temps dans des lieux clos

Selon l’Observatoire de la qualité de l’air intérieur (OQAI), nous passons plus de 80% de notre temps en intérieur, que ce soit au travail, à l’école, dans les transports, dans nos logements… Or, dans ces espaces clos, nous respirons un air dont les concentrations en polluants sont souvent plus élevées qu’à l’extérieur. Pourquoi ? Car en plus des apports de l’air extérieur, les bâtiments concentrent d’autres sources potentielles de pollution. Appareils à combustion, matériaux de construction, produits de décoration ou encore produits d’entretien contribuent à diffuser des polluants spécifiques.

Aujourd’hui, la bonne qualité de l’air à l’intérieur d’un bâtiment a un effet démontré sur la qualité de l’apprentissage et le bien-être. A contrario, une mauvaise qualité de l’air dans un environnement clos peut présenter un risque pour la santé, à court terme (irritations, manifestations allergiques, asthme) comme sur le temps long (installation de pathologies chroniques voire de maladies graves).

Moins de sources polluantes grâce au zéro déchet

Adopter une démarche zéro déchet chez soi amène à “réduire” le superflu et à remettre en question l’utilisation de produits du quotidien. Par conséquent, elle contribue à supprimer des sources potentielles de pollution de l’air intérieur : parfums d’ambiance, produits d’entretien, cosmétiques en spray… Les alternatives zéro déchet consistent à redécouvrir les produits naturels : vinaigre blanc, bicarbonate de soude ou autres huiles végétales n’émettent aucune substance nocive dans l’air intérieur. Les solutions “Do it yourself” peuvent également s’appliquer à d’autres domaines : cosmétiques, bricolage, peinture “maison”… et contribuer à supprimer des polluants émis pendant plusieurs mois suite à des travaux par exemple.

La démarche zéro déchet permet également d’éviter les pollutions liées aux produits d’ameublement et de décoration : achetés neufs, ces produits traités émettent des polluants chimiques pendant plusieurs mois. A l’inverse, le mode de vie zéro déchet privilégie les achats d’objets de seconde main, solution qui permet d’allonger la durée de vie d’un objet tout en améliorant la qualité de l’air intérieur.

Un kit pour diffuser des solutions

Pour en savoir plus et diffuser les solutions zéro déchet et leurs effets sur l’air intérieur, Zero Waste France propose un kit d’animation, disponible en ligne. Destiné aux associations, collectifs citoyens ou aux collectivités, il permet de sensibiliser le grand public en organisant une animation (atelier, conférence…) sur cette thématique.

07 octobre 2019

Au Royaume-Uni, une pétition à succès contre les jouets en plastique dans les fast-foods

Deux sœurs britanniques de 7 et 9 ans ont lancé une pétition contre les jouets en plastique offerts par les géants des fast-foods McDonald's et Burger King. Outre Manche, elles ont déjà récolté pl[...]

07 octobre 2019

La consigne alsacienne revient en force !

Avec l’inauguration d’un rayon consigné dans un grand supermarché, une hausse des ventes et la mise en ligne d’une cartographie des points de vente, la consigne alsacienne sur les bouteilles en ve[...]

30 septembre 2019

Loi anti-gaspillage au Sénat : des reculs sur le plastique, des avancées concrètes pour la seconde main

La loi anti-gaspillage était débattue cette semaine au Sénat. Concernant le développement de la consigne et la lutte contre les produits plastique à usage unique, la loi enregistre certains reculs[...]

19 septembre 2019

Projet de loi anti-gaspillage : les grandes propositions défendues par Zero Waste France

C’est une nouvelle qui devrait intéresser tous les acteurs du Zéro Déchet : cet automne, un projet de loi “anti-gaspillage” sera débattu au parlement (l’examen du texte a lieu au Sénat les 24, 25 [...]

à la une
12 septembre 2019

Lancement de la première formation en ligne sur le zéro déchet

Du 12 septembre au 30 novembre 2019, Zero Waste France et L’Université des colibris vous proposent le tout premier MOOC en France sur le zéro déchet. Un parcours d'apprentissage interactif pour dé[...]

à la une
12 septembre 2019

Zero Waste France mobilisé dans le débat sur la consigne

Assistera-t-on au retour de la consigne sur les bouteilles ? Et de quelle consigne parle-t-on ? Depuis que le gouvernement a annoncé en juin son intention de mettre en oeuvre un dispositif de cons[...]

30 août 2019

Recrutement pour aider au développement de la consigne en France !

Le Réseau Consigne aborde une phase importante de son histoire en recrutant un.e Chargé.e de mission pour gérer le développement et l’animation du réseau ainsi que la mise en oeuvre et la coordina[...]

28 août 2019

Manifeste – Nous devons révolutionner la politique locale de gestion des déchets !

Publié au sein du Guide pratique pour révolutionner la gestion locale des déchets, un peu moins d'un an avant les élections municipales, ce texte est un appel à changer notre regard sur le thème d[...]

23 juillet 2019

L’agrément de Zero Waste France pour la protection de l’environnement est renouvelé jusqu’en 2023

Le Ministère de la transition écologique et solidaire a délivré à Zero Waste France le renouvellement de son agrément au titre de la protection de l'environnement, au niveau national, jusqu'en 202[...]

17 juillet 2019

Faute de prescriptivité, le Tribunal de Caen annule le plan déchets de Normandie

Le Tribunal administratif de Caen, appelé à se prononcer sur la légalité du plan régional de prévention et de gestion des déchets de Normandie, vient de prononcer son annulation. En cause, son man[...]