Projet

Halte au plastique à usage unique !

La production et la consommation de matière plastique continue d'augmenter à un rythme exponentiel, au prix d'un désastre pour la biodiversité et d'une consommation de matière fossile toujours plus importante. Zero Waste France se mobilise pour dire STOP au plastique à usage unique.

graphiqueplastique

Malgré la prise de conscience citoyenne autour de la pollution plastique, la production et la consommation de matière plastique continue d’augmenter à un rythme exponentiel. Très concrètement, cela signifie que chaque année, nous produisons plus de plastique que l’année précédente. La consommation de plastique au niveau mondial a ainsi plus que doublé depuis les années 2000. Et selon les prévisions du secteur, cette production pourrait encore quadrupler d’ici 2050 !

Cette augmentation continue accroît la pression sur les écosystèmes, notamment marins. L’Europe déverse ainsi entre 150 000 tonnes et 500 000 tonnes de déchets plastiques dans la mer chaque année. La production de matière plastique (fabriquée à partir de pétrole, de gaz de schiste et de charbon) contribue également au réchauffement climatique. La production et l’incinération du plastique est responsable de l’émission de 400 millions de tonnes de CO2 dans le monde chaque année.

Notre campagne : Halte au plastique à usage unique !

Zero Waste France mène une campagne à multiples volets pour réduire la production et la consommation de plastique à l’échelle nationale. Nos objectifs :

  • Obtenir ou renforcer l’interdiction de plusieurs produits plastiques à usage unique ;
  • Soutenir les alternatives : notamment la vente en vrac et la consigne pour réutilisation des emballages ;
  • Inciter les collectivités locales à supprimer le plastique à usage unique dans les territoires ;

Obtenir ou renforcer l’interdiction de certains produits plastiques

Gobelets, assiettes et couverts en plastiques, contenants en polystyrène pour la consommation nomade, pailles, touillettes, coton-tiges… autant de produits plastiques à usage unique que l’on retrouve régulièrement dans la nature et pour lesquels il existe pourtant des alternatives réutilisables ! L’interdiction de mise sur le marché de ces produits peut réduire très concrètement les quantités de déchets produites, tout en permettant aux alternatives réutilisables de se développer.

Grâce à la mobilisation citoyenne en 2018, en France ou au niveau européen, plusieurs interdictions sont prévues pour 2020 ou 2021 :  coton-tiges, assiettes, couverts ou encore pailles. Cependant, certaines interdictions sont limitées dans leur périmètre (par exemple, les gobelets “mis à disposition vides”) ou bénéficient d’exemptions (les produits en “plastiques compostables” restent parfois autorisés).

En savoir plus sur la Directive

Zero Waste France milite pour :

  • L’adoption d’un objectif national de baisse de la consommation de plastique ;
  • Le renforcement de certaines interdictions adoptées dans la loi française (notamment les gobelets) ;
  • L’interdiction de servir les repas sur place dans des emballages jetables pour les fast-food ;

POUR AGIR AVEC NOUS

Nous organisons régulièrement des actions de mobilisation (courriers aux parlementaires, événements, pétitions) en fonction de l’actualité. Pour vous tenir informés de nos campagnes sur le sujet, vous pouvez vous abonner à la newsletter Zero Waste France.

Soutenir les alternatives : vente en vrac et consigne pour réutilisation des emballages

Zero Waste France milite activement pour une réintroduction de la consigne sur les emballages (notamment les bouteilles en verre) permettant leur réutilisation et pour faire progresser la vente en vrac.  L’association a co-fondé le Réseau Consigne, une structure qui vise à accompagner et soutenir le développement d’initiatives autour de la réutilisation des emballages et a contribué, en 2016, à la création du Réseau Vrac, association indépendante qui réunit les professionnels de la vente en vrac. L’association mène également des activités de plaidoyer pour faire progresser la réglementation en faveur de ces alternatives et des campagnes de sensibilisation auprès du grand public et des commerçants.

Découvrir la campagne commerçants

Zero Waste France milite pour :

  • La réintroduction de systèmes de consigne pour réutilisation pour les emballages en verre ;
  • L’adoption de quotas de réutilisation des emballages en France, applicables aux entreprises au delà d’un certain volume de vente ;
  • La mise en place de mécanismes de soutiens financiers pour les dispositifs de réutilisation des emballages ;

Inciter les collectivités locales à supprimer le plastique à usage unique

Zero Waste France s’adresse aux collectivités locales pour les inciter à prendre des mesures permettant de réduire l’utilisation de plastique à usage unique au niveau local. L’association soutient notamment les actions des parents d’élèves et de l’association Cantine sans plastique France visant à supprimer les barquettes en plastique dans les cantines scolaires. Elle a également réalisé un guide qui propose 3 mesures à prendre par une collectivité locale peut réduire le plastique.

Zero Waste France milite pour :

  • la suppression des contenants plastiques dans la restauration collective ;
  • l’adoption d’arrêtés municipaux interdisant certains produits plastiques jetables ;
  • Des marchés publics « zéro plastique jetable » ;

Pour agir avec nous

Zero Waste France a analysé les différents leviers d’actions à disposition des collectivités locales pour agir contre le plastique jetable et propose 3 types de mesures politiques, déjà expérimentées en France et à l’étranger, à adopter dès maintenant. Ce guide peut être transmis à ses élus locaux et aux services de la collectivité locale compétente.

Découvrir le guide

07 mars 2019

Zéro déchet : le service des clients dans leurs contenants réutilisables progresse

Emblématique du mode de vie zéro déchet, la geste consistant à demander à son commerçant d'être servi dans son emballage personnel réutilisable progresse.

18 février 2019

Zero Waste France envoie un courrier aux parlementaires à quelques jours d’un vote important pour la lutte contre le plastique à usage unique

Lors de l'examen de la Loi PACTE, les sénateurs ont adopté un amendement qui prévoit des reculs sur le front de la lutte contre la pollution plastique. Zero Waste France et plusieurs associations [...]

01 février 2019

Les ONG appellent les parlementaires à ne pas reculer face à la pollution plastique

A l’occasion de la première lecture du projet de Loi Pacte, les sénateurs ont adopté un amendement qui revient sur les mesures de lutte contre la pollution plastique adoptées dans la loi EGalim. S[...]

21 février 2019

Pacte national sur les emballages plastiques : les associations rappellent l’urgence de mesures politiques contraignantes

Le Ministère de l’environnement et plusieurs entreprises volontaires signent ce jour un Pacte national sur les emballages plastiques.

à la une
19 décembre 2018

L’UE interdit 8 produits plastiques à usage unique et étend le principe “pollueur-payeur”

Les instances de l'union européenne sont arrivées à un accord dans la nuit du 18 décembre sur le contenu de la Directive européenne relative au plastique à usage unique. Zero Waste France décrypte[...]

14 septembre 2018

Des citoyens de 46 pays vont documenter la pollution plastique

Le mouvement international Break Free From Plastic appelle à documenter les opérations de collecte de déchets organisées le 15 septembre pour identifier les marques dont les produits se retrouvent[...]

24 août 2018

#2 – Déchets plastiques : comment agir ?

Le 15 septembre 2018 se déroulera une grande opération de collecte de déchets abandonnés dans la nature, le World CleanUp Day. Zero Waste France publie à cette occasion une série de quatre articl[...]

06 février 2018

Consigne : oui, mais pour le verre aussi !

Paris, le 6 février 2018 - Zero Waste France réagit aux premières annonces sur la feuille de route de l'économie circulaire. Mitigée, cette dernière propose de réels engagements en faveur de la co[...]

30 avril 2015

« Je m’emballe pour le vrac » – Retour sur le succès de la journée !

Le vendredi 24 avril 2015 a eu lieu la journée « Je m’emballe pour le vrac » à la Maison des acteurs du Paris durable. Avec une partie professionnelle et une partie citoyenne, cet évènement était [...]

3 mesures pour supprimer le plastique à usage unique dans les collectivités locales

Zero Waste France a analysé les différents leviers d'actions à disposition des collectivités locales pour agir contre le plastique jetable et propose 3 types de mesures politiques, déjà expériment[...]

[Infographie] Pourquoi les « bioplastiques » ne permettront pas de résoudre la pollution plastique

Bioplastiques, plastiques "végétales", "biosourcés" ou "biodégradables"... ces nouveaux matériaux sont parfois présentés comme la solution à la pollution plastique. La réalité n'est malheureusemen[...]

Note : Le développement de systèmes de consigne

Zero Waste France met en avant quatre propositions pour développer les systèmes de consigne : le réemploi du verre, le recyclage des emballages des boissons, la gratification ponctuelle du geste d[...]

Étude de cas : L’histoire de la Freiburg Cup

La ville de Fribourg en Allemagne propose depuis 2016 des gobelets réutilisables consignés aux cafés et commerces de son territoire pour la vente à emporter. Une initiative qui rencontre un franc [...]

Étude de cas – l’histoire de Recircle

Une étude de cas réalisée par Zero Waste Europe sur cette entreprise suisse qui propose des contenants réutilisables consignés pour les commerces de vente à emporter.

à la une

Mon Commerçant Zéro Déchet

Le projet «Mon commerçant Zéro déchet» vise à développer l’utilisation d’emballages réutilisables et la réintroduction de la consigne dans le commerce alimentaire de proximité, un pas de plus vers[...]

Nous soutenir

Association créée en 1997, Zero Waste France est financée en majorité par les dons et adhésions des citoyens et des associations. Votre adhésion nous donne les moyens d’agir et de garantir l’indépendance de Zero Waste France !

Quel est le vrai coût d'un don ?

Un don de 30€ revient seulement à 10,20€ après réduction fiscale.

En savoir plus