Dico Déchets

Traitement mécano-biologique

27
09
  • Couv-default

Nom masculin.

Le traitement mécano-biologique (TMB) s’applique aux ordures ménagères résiduelles et consiste en l’intrication étroite de plusieurs opérations : 
- des opérations de traitement et de tri mécaniques qui visent à fractionner les déchets et à isoler progressivement certains éléments en tant que matériaux (métaux, plastiques, verre, etc.), déchets fermentescibles ou déchets combustibles à fort pouvoir calorifique ; 
- des opérations biologiques telles que le compostage ou la méthanisation qui transforment la fraction fermentescible isolée en produits valorisables (compost, biogaz) ou en produits "stabilisés" pouvant être mis en décharge.

Ainsi, en fonction des politiques mises en place, les objectifs affichés (ou parfois cachés) peuvent varier (et se cumuler), allant de la stabilisation des déchets organiques avant enfouissement, à la transformation des déchets pour en faire des combustibles de substitution, en passant par la production de compost.

En France, le TMB est surtout "vendu" comme un moyen de produire du compost. Or, non seulement cette pratique entraîne des effets dommageables sur l’environnement – notamment la dissémination dans nos sols de contaminants contenus dans les poubelles en mélange – mais il faut également constater l’échec retentissant de plusieurs usines, dont les difficultés d’exploitation et les surcoûts de traitement se multiplient. Il convient donc de remettre le TMB à sa place : loin de permettre la production "magique" d’un amendement agricole de qualité à partir de déchets mélangés, il constitue seulement un prétraitement qui ne permet en aucun cas de se passer de l’incinération ou du stockage des déchets en aval.

Pour ajouter à la confusion, les collectivités qui défendent le TMB sont regroupées dans la "Fédération nationale des collectivités de compostage" (FNCC). La meilleure façon de produire du compost n’est pourtant pas le TMB, mais bien le compostage de biodéchets triés à la source, qui présente l’avantage de limiter les risques de contaminations des déchets compostés.

Alors vigilance quand un projet de méthanisation ou de compostage est annoncé, il peut cacher une usine de TMB.

Plus d’informations sur le site dédié à la campagne biodéchets pour voir la carte des installations de TMB de France.

Afficher les commentaires (0)