Actualité

Conférence de mise en oeuvre de l’économie circulaire : peu d’engagements à mettre en oeuvre

16
12
  • Article_eco-circulaire-martin-700

La conférence de mise en œuvre de la partie "économie circulaire" de la deuxième feuille de route pour la transition écologique s’est tenue ce lundi 16 décembre à Gardanne (13) dans le fief du Président de l’Institut de l’économie circulaire, le député François-Michel Lambert.
La conférence a été ouverte par Philippe Martin, Ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie. Les participants se sont ensuite répartis en 4 ateliers (Engagements volontaires des industriels ; Mobilisation des régions pour des stratégies régionales d’économie circulaire ; Stratégie nationale "ressources" ; Principe de proximité).
Le Cniid était présent au nom du Réseau Action Climat – France et a pris part aux ateliers 3 et 4. L’atelier 3 était destiné à préciser les indicateurs mobilisables ou à élaborer pour évaluer l’effet des mesures d’économie circulaire sur la réduction du prélèvement des ressources et leur meilleure utilisation. Devant la complexité et la multiplicité d’indicateurs évoqués pendant l’atelier, plusieurs autres réunions devraient avoir lieu sur ce thème en 2014. L’atelier 4 concernait pour sa part le principe de proximité et son rôle dans la mise en œuvre d’une économie circulaire. Les discussions ont surtout tourné autour de l’adaptation de ce principe aux réalités des différentes activités : le local pour la prévention, réparation/réutilisation et une échelle plus large pour les activités liées au recyclage.

Au vu du peu de temps accordé aux discussions (seulement 3 heures), aucun résultat notable n’est à mettre au crédit de cette conférence, si ce n’est de nouveaux rendez-vous pour détailler les quelques propositions intéressantes émises pendant les ateliers.
Le ministre a cependant annoncé que cette conférence de mise en œuvre serait désormais un rendez-vous annuel : espérons que cette échéance régulière incitera les différentes parties prenantes à s’engager dans des actions concrètes pour faire avancer l’économie circulaire en France. Entre temps, ces acteurs seront à nouveaux réunis le 17 juin 2014 à l’occasion des Assises nationales de l’économie circulaire.

Afficher les commentaires (0)