Actualité

Les lauréats du Challenge Zéro déchet, des nouveaux sur la scène du zero waste

20
12
  • Article_challenge_zd

31 lauréats ont été sélectionnés au Challenge zéro déchet organisé par We do good et 17 partenaires dont Zero Waste France. Ce challenge, qui a pour objectif de propulser des projets entrepreneuriaux, innove en proposant des récompenses collaboratives et un financement adaptable et contributif.

Les activités des lauréats du Challenge Zéro déchet tournent autour de quatre activités : achats alternatifs, épiceries vrac, lutte contre le gaspillage alimentaire, économie circulaire. Une caractéristique commune les unit : les activités ont une dimension avant tout environnementale, visant à passer à un mode de vie zéro déchet (Zero Waste life qui recense tous les produits zéro déchet), de la cuisine à la salle de bain (Ze’D, Miss Van F., Cozie) en passant par les vêtements (Hacter) et les emballages de cadeaux (Présent durable) mais aussi sociale, puisqu’elles emploient souvent des personnes en réinsertion ou handicapées.

Des épiceries zéro déchet voient également le jour, mais vont au-delà de la logique zéro déchet en proposant des produits locaux (Made in Franz), économiquement accessibles (All vrac), issus de produits récupérés ou invendus reToqués) dans un magasin qui pense à sa propre alimentation en énergie - renouvelables (Futura), et à sensibiliser au gaspillage alimentaire pour faire de leurs clients des consomm’acteurs (Citizen Market).

Les entrepreneurs qui se concentrent sur le gaspillage alimentaire proposent des produits à partir d’invendus (Imparfaites), qu’ils transforment (les Repêchés mignons, Echappée belle) à prix réduits (Too good to go, Récup et gamelles), parfois en don (Le bocal local), avec souvent des actions de sensibilisation à cette thématique (Récup et gamelles, Imparfaites) et de prévention, notamment via des applications mobiles (Dom-E).

Plusieurs démarches de compostage (We Waste en milieu urbain, La Tricyclerie auprès des professionnels, le serious game Compost challenge).

Le réemploi est mis à l’honneur avec Meïkit, Takari et Ateliers Pique qui visent à la création d’objets, Smart cycle pour en récupérer. La consigne au niveau local se concrétise : ConsiLyon met en place un système de récupération, de lavage et de réemploi de bouteilles, et plus original : la valorisation de mouches pour en extraire des éléments nutritifs. Symbole du dynamisme de démarches circulaires et du potentiel de synergies : le Lieu-dit réunit 10 structures bretonnes mobilisées autour de projets mettant en avant le local, le recyclage et réemploi, à dimension sociale, en proposant des biens et services en centre ville.

https://www.wedogood.co/challenge-zero-dechet


Afficher les commentaires (0)